Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 44 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

26 mars 2007 1 26 /03 /mars /2007 21:16

Chaque année vous m'entendez râler : le lundi en journée professionnelle, il y a très peu d'auteurs présents au Salon du Livre, faut les comprendre, ils ont signé tout le week-end dans cette foire surchauffée, ils se reposent, et puis ils sont là quand les gens sont susceptibles d'acheter un max. Le lundi, on croise des libraires, des bibliothécaires, des éditeurs, bref des gens qui ne sont pas là pour acheter (impossible, avec nos bons de commande administratifs et tout ça) mais pour débattre, écouter des conférences et découvrir des collections. Chaque année pourtant vous me voyez reprendre mon TGV et arpenter des dizaines d'allées, avec mon sac en bandoulière qui s'alourdit de catalogues et de quelques achats, les yeux écarquillés et les pieds en compote.

J'avais repéré dans la liste des signatures une courageuse du lundi : Gaëlle Nohant. Bien sûr que si vous la connaissez, vous fréquentez son café ! Je me dépêche de trouver le stand Robert Laffont dès mon arrivée, mais il n'y a plus personne, les tables de dédicaces sont vides. Juste Martin Winckler qui cause avec une dame. Mais Martin Winckler je le vois dans tous les salons, pas Gaëlle. Et puis je vois une télé qui interviewe une jeune et belle Jennifer, lauréate du prix du premier roman en résidence d'auteur, à côté d'elle une jeune et jolie blonde, toute menue, aux beaux cheveux longs : les photos affichées m'ont renseignée, c'est bien Gaëlle, co-lauréate du prix ! Elle a été adorable, car je lui ai demandé une signature rien que pour moi, alors que c'était vraiment pas le moment, et on a échangé quelques mots.

Un peu plus tard en début d'après-midi, j'ai rencontré Karine Reysset sur le stand de l'école des loisirs. J'ai acheté son dernier roman « ados » et elle a franchement éclaté de rire quand je lui ai dit qu'à cause de son livre, mon blog était très populaire, battant des records de fréquentation sur une requête toujours identique et reprenant deux mots de son titre. Doivent être déçus, Karine, les messieurs qui arrivent ici. Pourtant vous êtes charmante ! (Mais Google ne semble pas intégrer les négations dans ses réponses !)

J'ai acheté quelques livres pour les enfants aussi, car samedi je vivrai mes premières vacances scolaires version divorce : ils partent avec leur père chez leurs grands-parents paternels pendant que je travaille, et la deuxième semaine je les récupère. Je leur ferai donc la surprise d'un courrier-cadeau-lecture dans le courant de leur semaine tarnaise. Pour JB j'ai choisi un Nathalie Legendre (que j'ai rencontrée au CDI du collège il y a 2 ans pour Mosa Wosa) dans la collection autres mondes chez Mango, pour Anne-Claire une série sur les poneys (un peu léger côté texte mais elle part en colo poney), pour Mosquito une horreur de Dora (mais elle adore ça !!!) et en lot commun, le dernier Arrou-Vignod parce que JB avait adoré l'omelette au sucre : la suite des aventures de Jean A, Jean B etc. dans la soupe de poissons rouges. Enfin, un petit bouquin jeunesse à offrir et pour finir, un petit cadeau rien que pour moi : le dernier Brigitte Giraud tout juste sorti de chez l'imprimeur : L'amour est très surestimé. Celui là, je sens que je vais l'adorer !

PS : le petit poche de chez Rivages est une nouvelle hors commerce qui était offerte à tous les passants !

                                                         Giraud, Reysset, Nohant : rien que pour moi !

Et quid des célébrités ? Ben j'ai croisé des collègues du Mans, des formateurs vus à Angers ou ailleurs, et le temps d'un fragment de seconde, un homme qui me dévisage. Moi aussi, je le connais, mais je n'arrive pas à le situer sur le moment. C'était François Busnel, du magazine Lire et des livres de la 8. Normal que je le connaisse, lui en revanche, a dû me prendre pour une autre ;-))

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Blabla
commenter cet article

commentaires

Nicolas 29/03/2007 11:38

Bon finalement, moi j'ai raté tout le monde en ce lundi. Pas de Gaëlle ni de Laure, mais quand même un Jean-Philippe.Je propose un RV pour le Salon 2008, stand 145, on dit 10h30?

Gambadou 28/03/2007 13:51

Merci pour cette journée au salon, on a l'impression d'y être. Je vois que la poisson a été bonne. J'attends avec impatience les commentaires euh, sauf Dora ;-))

Gaëlle 28/03/2007 10:56

Donc il est bien, le Brigitte Giraud ? A rajouter sur ma PAL déjà bien chargée !Encore merci de votre visite adorable.Et pourquoi François Busnel vous aurait-il forcément prise pour une autre ?Bonne journée à vous et à bientôt !

cathe 27/03/2007 11:46

Merci pour ce compte-rendu très complet et très vivant. Et c'était une journée très professionnelle, pas comme moi qui n'ai fait que papoter dimanche ;-)))

Laure 27/03/2007 13:26

euh tu sais, j'ai pas bcp travaillé ;-))

Anne 27/03/2007 11:35

Petits cadeaux pour les enfants, quelques plaisirs pour toi, une dédicace, une agréable rencontre, le regard d'un homme pour toi...merci d'avoir partagé cette journée avec nous!

Laure 27/03/2007 13:27

mais vous le méritez bien !

Florinette 27/03/2007 11:24

Le livre de Brigitte Giraud est sur ma liste et j'ai hâte de savoir ce que tu vas en penser. Je possède "L'ancre des rêves", mais hélas sans dédicace, dommage que je n'ai pas pu faire le Salon du Livre cette année, tant pis, heureusement que ce week-end sur Bordeaux, il y a L'escale du livre et j'ai bon espoir de rencontrer Geneviève Brisac et Arnaud Cathrine !

Laure 27/03/2007 13:28

Bon salon bordelais alors ;-)) je le surveillais quand j'habitais Angoulême, mais jamais eu le courage d'y aller !
Je pense lire le B. Giraud très vite et il est très (trop) court, alors à bientôt pour un compte-rendu (mais Clarabel en a parlé sur Amazon déjà)

Gachucha 27/03/2007 11:10

Merci pour ton compte rendu,  à force de lire chez les uns et les autres j'ai presque l'impression d'y être allé... C'est vrai qu'à la journée professionnelle il y a peu d'auteurs, mais c'est plus calme et on fait souvent de belles rencontres. Et puis quand on compare, les auteurs du dimanche ne sont pas souvent ceux qu'on a envie de voir...

Laure 27/03/2007 13:29

j'aime bcp ta dernière phrase : c'est tout à fait ça !!

Cuné 27/03/2007 10:12

* passée ?

Cuné 27/03/2007 10:11

Une très belle journée que tu as passé, ça fait plaisir de lire ton compte-rendu. Et pourquoi François Busnel t'aurait-il prise forcément pour quelqu'un d'autre ? Si ça se trouve, il t'a dévisagée tout simplement parce qu'il y trouvait plaisir !J'ai hâte de lire ton avis sur le roman de Gaëlle, j'espère que son tour est proche :-D

Laure 27/03/2007 13:31

j'espère ne pas trop faire attendre l'ancrage de Gaëlle...
Curieux cet instant marquant avec Busnel : une hésitation marquée, je m'arrête je m'arrête pas je lui dis bonjour je lui dis rien je lui sers la main ? bon finalement rien. (sur le moment je l'avais pas resitué). Et lui qui semble marquer la même pause dans sa conversation ! Ah un instant manqué ! ;-))

Clarabel 27/03/2007 09:16

Je pense que le Brigitte Giraud est tout indiqué pour toi ! J'allais justement le joindre à mon paquet, bon il n'est pas fermé, je vais l'enlever et le remplacer par autre chose ! ;o)
Je rigole, car le livre de Dora est caché, hein... bien planqué derrière plusieurs titres alléchants ... Hmmm, m'a l'air beau le nouveau Rita & Machin (tu l'as lu ? t'en penses quoi ??). :)

Laure 27/03/2007 13:33

euh, honte à moi, je n'ai pas encore lu les Rita et Machin, mais j'ai franchi une première étape : j'en ai acheté !!!
euh oui Dora est un peu planquée.. mais Mosquito saura la dépiauter le moment venu !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -