Les jardins d'Hélène

La chambre - Philippe Bonilo

30 Mars 2007, 11:38am

Publié par Laure

Ce petit texte très court (66 pages à peine et beaucoup d’aération) ne se donne pas facilement. Il demande concentration et attention, malgré la simplicité du langage. Dialogue entre une jeune femme et un homme plus âgé (sans que l’on ait pour autant davantage de détails), ils échangent sur leur amour, avec parfois des considérations charnelles. D’ordinaire j’aime beaucoup ce que publie Arléa, c’est d’ailleurs pour cela que j’avais repéré ce petit bouquin dans leurs nouveautés, avec en plus une très jolie couverture : deux bonnes raisons de m’attirer. Hélas je suis restée complètement hermétique au propos de l’auteur, au discours entre les deux personnages (pas compris où ils voulaient en venir), désolée de le dire ainsi, mais cela m’a semblé un bavardage stérile.

 

Merci à C. pour le prêt de ce livre !

 

Arléa, mars 2007, 66 pages, 9 €

1,5/5

 

Commenter cet article

annelaure 24/04/2007 14:05

je vous trouve bien dures avec ce livre ! Je comprends fort bien que ce texte puisse ne pas être de votre goût, mais il me semble qu'il fait preuve d'une qualité et d'une exigence littéraire tout à fait remarquable, et que ce serait bien d'en parler aussi... sinon on reste dans l'opinion, l'incessant brassage d'opinion... ( et ce n'est pas principalement la joliesse des couvertures qui fait la réputation d'Arléa...)
Sans rancune, bonne journée à vous.
 

Laure 24/04/2007 17:04

Bonjour,
j'ignore si vous travaillez pour Arléa, maison que j'aime beaucoup pour sa ligne éditoriale, en particulier la collection 1er mille, et pour sa collection avec couverture illustrée, j'y ai découvert des auteurs que j'ai aimés : Gabrielle Ciam, S. Avon....
D'où ma déception avec le texte de Philippe Bonilo, avec lequel je n'ai pas accroché du tout, ça arrive. Je n'en nie pas pour autant les qualités littéraires. Mais j'ai pour principe de baser mes commentaires sur le ressenti après lecture, et si c'est pour faire du prière d'insérer convenu et hypocrite, je n'en vois pas l'intérêt non plus. Si toutefois j'ai froissé l'auteur, ou son éditeur, je suis prête, sur sa demande, à retirer mon commentaire.
Mais ce blog se veut un échange entre lecteurs, et il serait bien triste s'il consistait à dire éternellement "ce livre est génial sublissime et j'en passe".
Quant à l'analyse littéraire proprement dite, je n'ai pas les compétences, je la laisse aux critiques professionnels et autres universitaires, dont c'est le travail.
Sans rancune non plus, ...
 

Isabel & Sauveur 01/04/2007 13:15

Bonjoursuper blog tres riche merci pour c'est decouverte de lecture continuer a nous faire decouvrir d'autre lecture.merci et bon dimanche

Clarabel 31/03/2007 10:21

Moi pareil ! J'adore le catalogue de chez Arléa, je trouvais cette couverture très, très belle (j'ai le marque-page qui reprend la couverture, d'ailleurs) mais alors le contenu de ce livre ... pfff ! :(  Je n'ai pas été touchée du tout, je me suis même abstenue de tout commentaire, chuis désolée, j'aurais pu te prévenir, mais mieux vaut juger par soi-même ! ;))

Laure 31/03/2007 11:02

oui quand j'ai vu que tu ne l'avais pas commenté, je m'en suis douté. C'est rageant, car la couverture est trop belle !!!

Anne 31/03/2007 08:57

Quand j'ai vu le titre, j'ai cru que tu avais lu "La chambre" de Françoise Chandernagor. Celui-là est superbe! L'as-tu lu?

Laure 31/03/2007 10:19

non je ne l'ai pas lu.. mais j'avais compris que c'était un roman historique (?) , ce qui n'est pas trop mon truc...