Les jardins d'Hélène

L'Oeil de Caine - Patrick Bauwen

23 Avril 2007, 16:29pm

Publié par Laure

L’œil de Caine, c’est le nom d’une émission de télé-réalité proposée par Hazel Caine. 10 candidats sont embarqués pour vivre une semaine en commun, ils cachent chacun un secret. Saurez-vous le deviner ? Mais avant même le début de l’émission l’autocar qui les transporte est victime d’une attaque armée et prend feu. Survivants mais choqués, nos 10 candidats vont  voir leur « Loft Story » se transformer en « Lost / Survivor », à la merci d’un dangereux psychopathe qui va les éliminer les uns après les autres, de façon violente et de plus en plus atroce. Ce roman a tout du best-seller américain, thriller aux rouages bien huilés, références cinématographiques du genre, on imagine d’ailleurs bien un réalisateur s’emparer bientôt des droits, et pourtant, l’auteur est tout ce qu’il y a de plus français. C’est une habitude chez Albin Michel, cf. Maxime Chattam, par exemple. Bref, ça fonctionne, malgré un démarrage un peu lent.

Ce roman m’a été conseillé par une bénévole à la bibliothèque : « tu verras, c’est excellent, on ne peut plus s’arrêter, c’est très bien construit, etc. Mais surtout, ne va pas lire les dernières pages avant la fin, sinon tu perds toute la surprise. » Je n’ai pas cette habitude, je ne vais jamais lire les dernières pages avant la fin. Mais cette mise en garde m’a mis la puce à l’oreille, si bien que j’ai compris l’astuce du roman très vite, dès les 150 premières pages, donc évidemment, ça perd tout intérêt, j’avais trouvé le ressort. Du moins m’en doutais. Et mon doute s’est confirmé à la lecture des dernières pages. (Je vous laisse le suspense). En fait je regrette un peu d’avoir passé quelques heures à lire ce livre. Voilà un pur produit commercial, qui surfe sur une vague à la mode, mêlant tous les ingrédients déjà bien éprouvés du genre, bref, ça s’appelle un best-seller, et ça se vend. C’est la seule chose sans doute qu’on peut en attendre : de l’argent…

Albin Michel, janvier 2007, 485 pages, prix : 22 €

Ma note : 3/5

Crédit photo couverture : éd. Albin Michel et Amazon.fr

Commenter cet article

Luna 25/08/2011 09:29



J'ai beaucoup apprécié ce livre ! Pendant un bon moment je me suis laissée piéger par cette histoire et ce qu'elle semblait être, j'étais même assez énervée que les meurtres ne fassent pas partis
du jeu, mais finalement la surprise a été très grande !

Comme tu aimes les thrillers, je me permets de te prévenir qu'un livre est mit en jeu sur mon blog : Le Hameau des Purs de Sonia Delzongle. Peut-être l'occasion de faire une jolie découverte ? ;)



Hoel 26/10/2010 17:31



J'ai beaucoup aimé, sans doute parce que je n'ai pas vu du tout la fin venir et que j'en suis rester sur les fesses (pour être poli).Effectivement, si on connaît la fin, ça perd tout son sens, on
n'est plus happé de la même manière.  Comme pour Dix petits nègres d'ailleurs, un de mes livres préférés, auquel j'ai beaucoup pensé en lisant cet Oeil de Caine. C'est sûr que c'est dans le
plus pur style du thriller page-turner mais dans le genre, il n'y a pas beaucoup mieux en France. De plus, Patrick est quelqu'un un d'humble et d'adorable, ce qui ne gâche rien...


J'ai un petit peu moins aimé le second - Monster - et n'ai pas encore lu le dernier sorti - Seul à savoir, dont l'intrigue utilise Facebook et ses dangers...



alaindirect 25/10/2008 20:22

Superbe roman écrit dans le plus pur des styles

Laure 26/10/2008 13:14


C'est quoi le plus pur des styles ? (sérieusement)


Bill 30/04/2007 11:22

J'ai été moi aussi déçue par ce livre qui m'avait été chaudement conseillé par ma bibliothécaire en chef !