Les jardins d'Hélène

Quinze jours en juillet - Nicolle Rosen

3 Mai 2007, 09:13am

Publié par Laure

Ah que ce livre m’a énervée ! Pourquoi le lecteur ne peut-il pas changer le cours d’une histoire ? Pourquoi ne peut-il pas tordre le cou à un personnage, lui dire ses quatre vérités en face et rétablir l’ordre dans ce bas monde fictionnel, hein, pourquoi ?!

Quinze jours en juillet… Quinze jours de vacances à La Bastide, une maison de famille. Blanche, l’ex femme de Marc est à présent mariée avec Clément, le meilleur ami de Marc, qui a longtemps fréquenté Irène, l’ex femme de Clément. Marc et Blanche ont eu une fille, Mélanie, jeune étudiante qui vient elle aussi passer quinze jours de repos dans la demeure, elle qui est la maîtresse d’un prof marié et père de famille. Et il y a Claire, la nouvelle amoureuse de Marc. Bref, tout ce petit monde va cohabiter, et l’auteur va donner la parole, chaque jour, à l’une des trois femmes protagonistes : Claire, la nouvelle, Blanche, l’ex, et Mélanie, la fille. Sauf que cette histoire est extrêmement malsaine et agaçante. Blanche continue de diriger la vie de Marc, et de chacun d’ailleurs, en manipulant et exigeant ce qui lui plaît. Marc ne peut rien faire qu’elle n’ait consenti, pire, organisé. Maîtresse femme, elle est égoïste et manipulatrice, et les hommes autour d’elle lui sont aliénés. Et gare à celle qui tenterait de faire changer ce petit monde clos… Le lecteur attend impatiemment cette fin salvatrice mais hélas, elle parait encore trop douce au vu de ce groupe et de cette Blanche à qui vraiment, vraiment, j’ai envie de tordre le cou !

 

L’avis de Clarabel sur ce roman :

L'avis de Cathe et le mien sur un précédent recueil de nouvelles  de l'auteur : chez les Thomas on est très famille, sur Zazieweb.

JC Lattès, janv. 2007, 251 pages, prix : 16 €

Ma note : 3/5

Crédit photo couverture : éd. JC Lattès et Amazon.fr

 

Commenter cet article

Anne 04/05/2007 09:41

Je te sers une tasse de thé vert ?!

Laure 04/05/2007 10:08

Ah non Anne, je n'aime pas le thé vert ! pas faite pour être zen moi ;-))
J'adore les thés noirs, nature ou parfumés, mais pas l'earl grey, ni les thés fumés. Bref, j'aime pas grand-chose en fait ?? euh vu ma collection de thés, si quand même !

cathulu 04/05/2007 06:46

Cette réaction prouve  que ce livre ne laisse pas "tiède" ! :)

Laure 04/05/2007 10:06

en effet, qu'on aime ou pas, quand on en discute, c'est que déjà il y a un intérêt certain !

Lilly 03/05/2007 16:46

Je l'ai noté chez Clarabel celui-ci. Tu me refroidis un peu... Les autres titres de Nicolle Rosen ne me tentent pas du tout par contre.

Laure 04/05/2007 10:06

Attends peut-être une sortie poche, ou de le trouver en bibliothèque ?

cathe 03/05/2007 11:34

C'est vrai que son recueil de nouvelles était bien, et pas "énervant".... Pour celui-là je verrai ;-))

Clarabel 03/05/2007 10:21

Bienvenue au Club des Enervées !!! :))

Laure 03/05/2007 10:29

oui !! mais tu vois du coup c'est idiot, je ne peux pas cautionner un roman comme ça ! je ne sais pas si j'ai aimé ou pas ! le roman est sans doute bon, mais bouh ça m'énerve encore !! :-D