Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 10:45

Je vous parlais hier d’une BD façon “retour à la terre”, et bien voici son exact contraire : back in town !

 

back-in-town-1.jpg

 

Marc et Andréa, avec leur petite Mona, reviennent à la ville (Paris plus précisément) après 5 ans passés à la campagne. Dès la sortie du TGV, c’est l’explosion du bonheur : yep, du monde partout, tous les moyens de transport qu’on veut, des escalators en pagaille, retour à la civilisation ! Et surtout, pensez-donc, il y a des trottoirs ! Plus besoin de salir ses talons de chaussures dans la bouillasse campagnarde, ni son entrée à la maison ! Gloire aux trottoirs ! (c’est le titre de ce 1er volume). Bien sûr, le jeune couple va rapidement déchanter : avec l’argent de la vente de leur maison de 200 m² et de leur terrain de 3000 m², ils espèrent pouvoir acheter un appartement de 100 m². Le vendeur leur rit très vite au nez, tout juste peuvent-ils espérer 25 m² ? Qu’importe, ils ne se laissent pas abattre et se tournent vers la location. Vous ne voulez pas de rez-de-chaussée ? Pourtant votre maison à la campagne, c’était un rez-de-chaussée non ? De son côté, la petite découvre sa nouvelle école (et les différentes langues maternelles de ses camarades), le parc du coin où elle se fait très vite plein de copines : « maman ! J’ai déjà deux copines ! Une marron et une qui à sa mère déguisée en fantôme ! », Andréa s’interroge elle sur la mode qui a bien changé depuis 5 ans, il va falloir se remettre à la page ! Marc peine à reprendre ses marques dans son job de journaliste et fait pas mal de cauchemars, allez, courage, Paris c’est les sorties quand on veut, les copains à toute heure, et l’agendite aiguë.

C’est donc l’anti-retour à la terre par excellence, sauf que voilà, l’intrigue journalistique est un brin embrouillée, les critères qui font la ville sont bien entendu connus (comme ceux de la campagne, on est bien d’accord), sauf que là, je n’ai rien trouvé de drôle. Je ne trouve pas non plus de profondeur aux personnages, on ne s’y attache pas, on les regarde se débattre dans leur bocal, sans même un brin d’empathie.

Lors de leur « total town party », Marc et Andréa invitent leurs amis à ouvrir le dernier carton, au contenu « total mystère ». Ils y retrouvent des tapettes à mouche et un sécateur, objets qu’ils peuvent définitivement oublier dans leur appart vue sur boulevard. Oui, mais après ?

 

A suivre sur un tome 2 donc, ou pas…

 

Dargaud, coll. Poisson Pilote, mars 2010, 48 pages, prix : 10,95 €

Etoiles : stars-2-5__V7092076_.gif

Crédit photo couverture : © Baraou & Hubesch / Dargaud

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Boite à BD
commenter cet article

commentaires

Richard 07/05/2010 13:19



Bonjour Hélène,


J'adore ton blog !!! Amateur de polars et de bandes dessinées et travaillant dans le monde de l'Éducation pour la lecture à l'école, la littérature pour la Jeunesse ...


Alors tu comprends mon intérêt pour tes écrits ...


Bonne journée et au plaisir de te lire ...



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -