Les jardins d'Hélène

Bonbek n°7 - mai 2013 - numéro Jungle

23 Mai 2013, 14:50pm

Publié par Laure

Quand un nouveau Bonbek arrive dans la boite aux lettres, Mosquito se précipite dessus et je ne l’entends plus pendant un petit bout de temps.  Elle lit ce qu’elle aime y trouver, (Maurice !!), les histoires, quelques jeux d’observation, et basta, elle le repose (et n’y revient pas). A mon tour d’y jeter un œil.

 bonbek-5_6_7.JPG

J’ai survolé très vite les numéros d’automne (« Chasse au trésor » avec une couverture tout en or ^^) et d’hiver, très robots pour une thématique « An 3000 ») Je m’attarde un peu plus sur le nouveau n° « Jungle » (Printemps-été 2013)

 

bonbek7

Thématique verdoyante « jungle », on trouve dans ce numéro les habituels (et attendus par les enfants !) jeux, coloriages, recettes de cuisine écrites avec humour, planche de BD (ah Maurice ! par Miré), des histoires…

Mention particulière dans ce numéro pour la belle histoire sans paroles, drôle et tendre, de Delphine Perret (quand un petit singe est réveillé dans sa sieste par une goutte qui lui tombe sur le crâne, et qu’il rencontre un toucan qui pleure parce que … chut, allez voir !), et pour la grande histoire bilingue (que perso je ne lis qu’en français, je suis très fainéante) : quand un tamarin rencontre un caniche dans la jungle, on ne peut pas faire plus différents l’un de l’autre, et pourtant, par la magie de Charlotte Moundlic au texte et Charlotte Gastaut à l’illustration (que des valeurs sûres encore), cette belle loi de la jungle n’a plus rien de « dure ».

J’aime moins : que les découpages mode soient en fait des supports publicitaires de marques chères et tendance (de 20 à 60 euros le tee-shirt enfant), et que les deux doubles pages de coloriages soient offertes par un organisme privé (publicité encore).

C’est pourquoi je ne me sens toujours pas très à l’aise avec cette revue, de qualité par bien des aspects, mais qui vise une catégorie de population… qui ne me correspond pas. Soit la revue est chère car non envahie par la pub, soit elle vend des encarts publicitaires et baisse son prix de vente, non ? Ces intrusions à destination des parents me gênent.

 

Plus d’images (des pages intérieures) chez Gaëlle la libraire !  

Feuilleter le numéro : ici  

 

Prix au n° : 11,95 €, en librairies ou sur abonnement.

 

Commenter cet article

Karine 25/05/2013 19:19


Pour Georges, je pense effectivement que le parent est visé. C'est, disons, une bonne revue à partager avec ses enfants. Je pense la conseiller, ainsi que Bombek, à la Médiathèque où nous allons.

Fantasia 25/05/2013 14:51


Je suis moi aussi un peu perdue entre Georges, Bonbek, et j'en oublie deux autres... La bib s'est abonnée à Georges, mais je me demande dans quelle mesure ces nouveaux périodiques un peu tendance
ne s'adressent pas aux parents aussi.

Laure 25/05/2013 16:25



Pour Bonbek en tout cas (je n'ai pas eu les autres en mains), le parent est visé aussi, ce qui me gêne plus, c'est le positionnement sociétal, économico
CSP+ etc. Mais je suis peut-être trop critique, gardons la qualité des illustrations, des choix d'auteurs, et oublions le reste ? Mais là j'ai été choquée de lire que le coloriage des pages tant
était offert par telle société de garde d'enfants. Et la pub déguisée pour la déco ou la mode... Ils font quoi avec nos lecteurs ? Ils regardent et ils essaient de trouver qqch qui s'en
rapproche chez Kiabi ? Tiens je suis en train de feuilleter Julie (gros succès à la bib) et dans les pages mode on trouve autant de marques que de petits prix abordables vendus en
grandes surfaces.


Bonbek est un marché de niche pour un lectorat de niche, mais peut effectivement gagner un lectorat plus populaire en médiathèques... (je précise que j'ai
reçu les n° lus en service de presse pour le blog)



Karine 24/05/2013 19:53


Bonjour,


Dans le même genre je connais le magazine "Georges", découvert cette année au salon du livre jeunesse de Saint-Paul-Trois-Châteaux.


http://www.magazinegeorges.com/

Laure 25/05/2013 16:15



Oui, j'ai beaucoup entendu parler de Georges aussi, mais je n'en ai pas encore eu en main... Ces nouveaux magazines semblent avoir le vent en poupe !