Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 11:24

(souvenirs d’enfance de Berlin Est en dix chapitres)

 

choisis-qqch.jpgCe roman graphique surprenant vient d’obtenir la Pépite du salon jeunesse de Montreuil, dans la catégorie BD/manga, après avoir déjà reçu d’autres récompenses.

Intriguée par l’âge auquel il pouvait s’adresser (enfants ? ados ?) je m’y suis penchée, et j’y ai retrouvé une foultitude de références qui m’ont parlé, à moi qui étais enfant dans les années 80 également. Certes je n’habitais pas l’ancienne Allemagne de l’Est, mais j’étais frontalière de l’Allemagne, ce n’était pas si loin et on en parlait beaucoup …

Ce qui étonne, c’est la diversité des genres et des émotions (chaque chapitre aborde un thème différent tout en bouclant une boucle logique), l’auteur y évoque la vie de ses grands-parents à la campagne, se pose beaucoup de questions sur la mort et ses différences entre la ville et la campagne, s’installe dans un immeuble fait de cubes à l’identique, où chaque visiteur venant de l’Ouest doit être répertorié dans le grand livre des visiteurs, l’enfant évoque régulièrement les super héros de l’époque (les enfants d’aujourd’hui savent-ils qui sont Kermit et les autres marionnettes du Muppet show ?)

C’est original, surprenant, touchant, parfois un brin macabre (tous ces personnages dessinés avec un crâne émacié qui évoque la mort, c’est parfois presque flippant), émouvant, drôle aussi, souvent, ça ne ressemble à rien d’autre et c’est un pari audacieux pour les enfants d’aujourd’hui, car nul doute que l’adulte curieux, lui, sera séduit.

À découvrir, pour la créativité et l’imaginaire hors des sentiers battus.

 

En savoir plus sur la page de l’éditeur : ici 

 

L’agrume, septembre 2012, 200 pages, prix : 20 €

Etoiles : stars-3-5__V45687331_.gif

Crédit photo couverture : © Nadia Budde et éd. L’agrume

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Boite à BD
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -