Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 13:47

(Pardon aux collègues de CDI qui ont référencé mon blog sur leur portail Netvibes, fermez les chastes yeux de vos élèves, l’érotisme a le vent en poupe depuis certaines nuances ...)

  

deshabille-moi.jpgCelia n’a plus de culotte propre à se mettre sur les fesses. Elle va en acheter une au bazar du coin, une petite culotte blanche toute simple avec un hippocampe brodé sur le devant, pas franchement sexy pour deux sous. Fonctionnelle, quoi. Mais voilà qu’en chemin pour le travail elle croise sa meilleure amie qui passe un entretien d’embauche et qui étonnamment ce matin-là, a oublié de mettre une culotte. (Jusque-là c’est très crédible hein, je ne dois pas vivre dans le même monde que Celia). Vite, vite, Celia, prête-moi ta petite culotte, j’ai une jupe trop courte, je ne peux pas me présenter comme cela à un entretien (ah bon, elle n’a pas envie de rejouer basic instinct ?…).

Voilà donc comment la petite culotte change de corps. Mais ce petit bout de coton a bien des pouvoirs magiques car il fait vivre en pensée à celle qui la porte les aventures sexuelles de toutes celles qui l’ont portée.

L’idée de départ a le mérite d’être originale, et le roman plutôt bien écrit. Avec quelques poncifs et quelques petites phrases qui font marrer  comme « ton vagin est une brise marine un jour de soleil », quelques tics de langage du connaisseur (les nymphes sont un peu répétitives dans cette acception-là) mais ce n’est pas si mauvais. On goûte ou pas aux expériences narrées et je n’adhère pas à certaines scènes (5 jours de vie de la petite culotte qui a épongé toutes les sécrétions fort jouissives de 3 personnes différentes sans passer par la case lavage) mais je reconnais volontiers que je n’y connais rien au fétichisme de la petite culotte et des commerces qui peuvent avoir lieu sur le net pour acheter très cher ces pièces de lingerie déjà portées. De même une scène orgiaque semble être la transposition écrite directement tirée d’un film X sans recul (excessive pour l’histoire), bref, ce n’est pas à mettre entre toutes les mains.

L’intrigue et l’évolution des personnages tiennent la route, sans éviter quelques banalités (je te trompe tu me trompes on se venge etc.)

 

Les amateurs y goûteront sans doute avec plaisir, avis aux curieux donc….

 

Ed. J’ai Lu, mars 2013, 157 pages, prix : 5,60 €

Etoiles : stars-3-0__V7092079_.gif

Crédit photo couverture : © éd. J’ai Lu

Partager cet article

Repost 0

commentaires

zarline 13/06/2013 22:05


Ha ha ha, je suis morte de rire. Non mais où l'auteur a-t-il été cherché cette histoire de culotte magique, c'est juste énorme. Tu me donnes presque envie de m'y plonger (dans le livre, pas la
petite culotte hein). En même temps, 50 shades traine toujours dans ma PAL donc...

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -