Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 23 ans, 21 ans et 16 ans 1/2. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-huit ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 09:17

J'avais eu l'immense chance de voir ce film en avant-première, le jour de mon anniversaire, un jour de grève SNCF aussi, ce qui m'avait valu quelques péripéties pour arriver à Paris.

Aujourd'hui, la grève SNCF se poursuit (bientôt il sera plus simple de compter les jours où la SNCF n'est PAS en grève), mais le film est sur tous les écrans français, il y en a bien un près de chez vous

 

Mon billet sur le film

 

 

elle-s-appelait-sarah.jpg

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans mes sorties ciné
commenter cet article

commentaires

Bénédicte 27/10/2010 17:21



j'ai vu de très bonnes critiques sur ce film et j'irais bien le voir



niki 13/10/2010 14:26



il vient de sortir sur nos écrans belges, et j'irai certainement le voir


 



Philippe 13/10/2010 11:32



Sans vouloir faire de politique, la réseve sur la SNCF (compter les jours où ils ne sont pas en grève) est de trop. En effet, sans eux, nombre d'avantages n'auraient JAMAIS été obtenus. Ils (les
anciens de la SeNeCeFe dont mon père faisait parti) se sont battus et parfois durement. Je sais qu'l est d'usage ces temps-ci, de monter les français les uns contre les autres, et que parfois,
les nouveaux cheminots ont pu faire un usage intempestif de la grève, mais ce sont les seuls à vraiment s'affronter à un gouvernement qui, et c'est le moins qu'on puisse dire, n'avantage pas les
classes défavorisées...



Laure 13/10/2010 11:52



Ma remarque était en effet de trop dans le sens où aujourd'hui on sait pourquoi ils font grève et se battent pour un intérêt commun qui concerne chacun, et qui n'est
pas uniquement corporatiste, comme c'est plus souvent le cas lorsqu'ils font grève. Et pour avoir été mariée pendant 17 ans à un cadre de cette maison plusieurs fois séquestré par des syndiqués
lors de conflits, je sais ce que je ne tolère pas dans cette entreprise.



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -