Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 23 ans, 21 ans et 16 ans 1/2. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-huit ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 17:25

 

grand-paradis.jpgGrand paradis, c'est un petit coin de nature où Dominique aimait se réfugier enfant, assise sur une pierre, dans le silence de la campagne. C'est toujours son refuge, alors qu'elle a la cinquantaine, devenue fleuriste dans une station balnéaire. Elle a toujours eu des relations difficiles avec sa soeur Marie, et souffert du départ soudain de son père alors qu'elle était encore enfant. Après la mort de leur mère, Marie lui propose de prendre quelques souvenirs familiaux. C'est ainsi qu'elle trouve dans une enveloppe trois photographies prise par Albert Londes, le photographe de Charcot, d'une aïeule à différents âges de sa vie, Léontine. Elle va se plonger dans les archives de Charcot sur l'hystérie à l'hôpital de la Salpêtrière, pour essayer d'en savoir plus sur cette aïeule.

Au fil du récit, c'est un retour sur sa propre vie qu'elle va faire, jusqu'à dénouer un secret familial lié au départ du père.

Ce livre m'a quelque peu déçue, sans doute en attendais-je autre chose. Car si la plongée dans les archives du professeur Charcot est intéressante, on en apprend finalement très peu sur l'hystérie, et le récit se veut surtout prétexte à retour sur la propre vie de la narratrice, une vie triste et banale que j'ai trouvée souvent ennuyeuse. Les relations familiales bancales et les révélations finales n'ont pas réussi à me convaincre. L'écriture est plaisante, le parcours se veut sensible, mais hélas, il n'a pas su me toucher.

 

Les lectures de : Clara, (qui a été bien plus réceptive que moi, et l'auteur apporte quelques éléments complémentaires dans les commentaires), tout comme Cathulu , et des avis plus proches du mien : Canel, et noryane, ...

 

Un grand merci à logo bob  et aux éditions Phébus pour cette lecture,

 

Phébus, août 2010, 167 pages, prix : 16 €

Etoiles : stars-2-5__V7092076_.gif

Crédit photo couverture : Lichen sur granit © Paul A. Souders / Corbis et éd. Phébus

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -