Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 10:51

jamais-noir-en-ville.jpgIl ne fait jamais noir en ville est un recueil de 10 nouvelles qui séduisent le lecteur autant qu’elles le touchent ou le surprennent. Alors oui ce sont des nouvelles à chutes, mais des chutes que pour ma part j’ai accueillies avec surprise, étonnement parfois, et le sourire de la lectrice séduite. Des nouvelles qui n’ont rien d’exceptionnel, des textes simples, mais qui disent combien on peut changer dans la vie, coller à une image et se révéler autre (La loi de Murphy, Il ne fait jamais noir en ville), combien la vie est triste parfois et que l’on cache aussi ses peines et ses souffrances (La parenthèse, Sans blessure apparente, Ce soir, c’est fête, Tout va bien), mais l’écriture de Marie-Sabine Roger a la vertu de l’adoucir tout en dévoilant cet intime. Il y a quelque chose d’apaisant dans ces nouvelles (sauf ce bon Monsieur Mesnard, un peu flippante quand même !). Il serait dommage de s’en priver.

 

Merci à S*** qui me l’a offert pour mon anniversaire !

 

Lu aussi par Antigone, Cathulu , Clarabel, ...

 

Editions Thierry Magnier, mai 2010, 105 pages, prix : 16 €

Etoiles : stars-3-5__V45687331_.gif

Crédit photo couverture : © Mathieu Desailly et éd. Th. Magnier

Partager cet article

Repost 0

commentaires

antigone 24/07/2010 22:10



J'ai aimé que les chutes ne soient pas râtées, mais plutôt surprenantes, oui. Ces nouvelles sont apaisantes c'est vrai dans un sens, sans doute à cause de ce regard que l'auteure porte
sur ses personnages, tellement plein de bienveillance... Un bon souvenir de lecture.



In Cold Blog 22/07/2010 14:03



Repéré chez Clarabel, souligné chez Cathulu. Si en plus, tu me dis que les chutes t'ont surprise à chaque fois, je n'hésite plus (car je trouve, en général, les nouvelles à chute trop
rpévisibles).



Laure 22/07/2010 14:59



bah je suis p't'être très bête aussi ;-)


mais dans la plupart des cas j'ai été surprise et trouvé ça du coup plus original !



Vero 22/07/2010 12:31



Déjà noté je crois, vais surligner!



Clarabel 22/07/2010 12:04



Oh oui, ce monsieur Mesnard ... brrrrr !



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -