Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 23 ans, 21 ans et 16 ans 1/2. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-huit ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 06:23

 

histoire-de-clara.jpgJ'avais lu beaucoup de bien de cet album jeunesse (pour les grands quand même, disons 9-10 ans minimum) et je n'arrivais pas à me laisser convaincre, trouvant la couverture triste et le dessin peu séduisant. Et puis l'on sait comme ce type d'album est difficile à faire passer en bibliothèque, roman illustré, album de par le format, c'est un entredeux qui peine à trouver son public et a besoin de médiation bien plus que d'autres. Les petits n'y vont pas, les grands n'y vont plus, et c'est dommage, parce que ce livre mérite d'être lu et ce sans limite d'âge.

 

L'Histoire de Clara donne la parole à 10 personnages, qui vont permettre chacun leur tour de retracer le parcours de Clara, abandonnée dans son couffin par sa mère, qui réussit ainsi à la sauver in extremis alors que tout le reste de la famille est arrêtée par la police en 1942, au retour d'une sortie au Jardin d'Acclimatation. C'est donc bien une histoire triste que celle de cette petite Clara, retraçant le sort des familles juives pendant la guerre, la déportation, mais aussi l'engagement de familles françaises pour cacher et sauver des enfants juifs.

Si le (premier) chapitre de la mère pose la situation, les chapitres suivants traduisent toute la complexité du quotidien et l'humanité de ceux qui tentent de bien faire : la vieille, sœur Marie-Louise, cousin Georges, etc. tous tentent de sauver Clara, et « le chapitre du Boche », c'est ainsi qu'il s'intitule, montre bien aussi la difficulté à obéir aux ordres. « tu vois, je ne fais pas la guerre aux enfants, bébé juif... » Le chapitre de Rachel, le dernier, boucle l'histoire de cette famille, tant dans l'horreur devinée que dans l'espoir qui chemine.

 

On finit ce livre les larmes aux yeux, et si je reste peu fan du dessin de Dutertre (que j'avais préféré dans la première fois que je suis née, déjà en duo avec Cuvellier), j'ai trouvé très émouvantes certaines pages d'illustrations.

 

Un incontournable sur le sujet de la déportation et de la Shoah.

 

L'avis de Clarabel

 La genèse de l'écriture par l'auteur 


Gallimard Jeunesse, coll. Giboulées, mai 2009, 60 pages, prix : 13,50 €

Etoilesstars-4-0__V7092073_.gif (pour l'ensemble)  stars-5-0__V7092072_.gif(pour le texte seul)

Crédit photo couverture : © Charles Dutertre et éd. Gallimard jeunesse

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vero 03/11/2010 09:37



Eh bien moi il me tente beucoup celui-là! Vais fouiner pour tenter de le dénicher.



Clarabel 02/11/2010 17:54



est-ce que Mosquito l'a lu ? qu'en a-t-elle pensé ? et ta grande ?



Laure 02/11/2010 18:55



et non les filles sont loin en ce moment, et Mosquito ne lit que des trucs écrits gros et qui parlent de poneys ou de chats, et ma grande lit des trucs sans images,
genre vampires, ou des classiques.. Brontë / Austen... reste plus que moi pour ce type d'albums



Karine:) 02/11/2010 14:28



Le propos me tente terriblement mais le dessin... je ne suis pas du tout certaine que je réussirai à passer à côté de ça...



Laure 02/11/2010 18:52



malgré tout le dessin allège le propos, il (le dessin) serait presque drôle par moments, et à l'intérieur, bien plus lumineux (pleine page sur fond blanc à
chaque fois)


c'est vraiment à découvrir, au moins pour le texte !!



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -