Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 44 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 14:54

Traduit de l’allemand par Stéphanie Lux

 

verite-sur-frankie.jpgTrois étudiants, Christoph, Judith et Emma profitent de leur jeunesse insouciante, jusqu’à ce qu’ils rencontrent Frankie, de dix ans leur aîné, qui va les entrainer dans une aventure sordide. Frankie se déclare des services anti-terroristes, et confie quelques missions top secrètes à Christoph. Missions qui impliquent une grande discrétion, et peu à peu un repli et un enfermement total. Christoph y mêle très vite sa petite amie Judith et sa copine Emma.

Le roman se compose d’un modèle narratif unique : la succession de retranscriptions d’interviews des trois malheureux protagonistes juste avant le procès de Frankie.

Le lecteur sait donc d’emblée que Frankie a été arrêté, et comprend peu à peu que tout n’était qu’une vaste manipulation, mais la tension va croissante dans les récits des trois jeunes aux journalistes : que s’est-il passé réellement, comment ont-ils pu adhérer à de tels faits (d’autant que les missions restent simples, rares et un peu floues, comme déposer des enveloppes à un endroit précis), comment ont-ils pu accepter et endurer de telles maltraitances ?

Si sur la longueur le procédé narratif peut sembler un peu monotone (on aimerait avoir la version de Frankie ou un narrateur extérieur a posteriori), le récit fonctionne pour capter le lecteur et le maintenir en haleine jusqu’au bout. Les personnalités transparaissent dans leur complexité, en particulier celle d’Emma, riche et intéressante pour le lecteur. Leur mésaventure aura duré dix ans… qu’on ne sent absolument pas passer à la lecture !

Un suspens psychologique fort et bien mené…

 

Cette histoire est inspirée d’une histoire vraie, celle de Robert Freegard, barman britannique, qui se faisait passer pour un espion pour extorquer ses victimes.

 

 

(Cadeau annuel de l’association 813, les amis de la littérature policière à ses adhérents)

 

Ombres noires, janvier 2013, 376 pages, prix : 19 €

Etoiles : stars-3-5__V45687331_.gif

Crédit photo couverture : © Lauriane Tiberghien et éd. Ombres noires.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Polars - Thrillers
commenter cet article

commentaires

clara 08/05/2013 09:13


pourquoi pas si je  le trouve en biblio .

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -