Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 44 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 14:42

garcon-qui-volait-avions.jpgCe très court roman (59 pages) pour ados est l’histoire vraie d’un jeune américain de 16 ans, Colton Harris-Moore, surnommé le bandit aux pieds nus, qui a défrayé la chronique en jouant au chat et à la souris avec la police pendant plusieurs années, avant d’être arrêté en juillet 2010. Ce gamin ordinaire vit sur une petite île près de Seattle. Mais il n’a pas la chance d’être né dans la bonne famille : parents alcooliques, père violent, il ne tarde pas à fuguer et à être placé en foyers, d’où il ne cessera de s’échapper, avant de vivre totalement libre, et seul. Tout est parti d’un malentendu : fier du vélo que sa mère lui a offert pour Noël en bossant dur, la police l’arrête et ne croit pas que ce beau vélo tout neuf puisse être à lui : ce jour-là, il s’est juré de se venger, « de faire la guerre aux flics, de tout faire pour leur pourrir la vie… » Et il y a bien réussi. Il devient vite un phénomène populaire aux Etats-Unis, les gens s’arrachent des tee-shirts à son effigie et sont fans de sa page Facebook. Pour survivre, il vole des pizzas dans les congélateurs des résidences de vacances et autres maisons fermées, puis se met à réaliser ses rêves, juste pour le plaisir, et le pied de nez aux flics, il emprunte des bateaux, et des avions : des Cessna qu’il pilote au feeling, grâce à quelques heures de jeu sur simulateur ! Il s’arrangera toujours pour trouver des connexions internet et donner des nouvelles à sa mère.

 

Roman flash écrit très vite (en 3 jours et 3 nuit dit son auteur), il donne successivement la parole, outre au héros lui-même, à quelques personnages en lien avec lui : sa mère, des voisins, l’éducatrice qui l’aimait bien, Helen, la femme flic qui l’arrête à contre cœur… Comme vous vous souvenez tous sans doute de « cours, Forrest, cours », vous aurez en tête désormais ce « fly, Colton, fly ! ».

 

J’aime bien les romans d’Elise Fontenaille, même si je leur fais souvent ce même reproche : court, beaucoup trop court ! Mais cela peut plaire aussi aux jeunes qui justement n’aimeraient pas trop lire, ou qu’un texte long effraierait. Et cette histoire aux accents extraordinaires et pourtant réelle devrait les séduire !  

La page Facebook du livre  

 

Rouergue, coll. DoAdo, mars 2011, prix : 8 €

Etoiles :stars-4-0__V7092073_.gif

Crédit photo couverture : © Dorothy-Shoes et éd. du Rouergue.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Livr'ados
commenter cet article

commentaires

Anne 29/03/2011 20:58



Je n'ai lu que Chasseur d'orages, qui m'a déçue parce que trop court justement. Alors si tu dis qu'ils sont tous pareils... je passe mon chemin !!



Laure 31/03/2011 10:40



en jeunesse il sont courts oui, mais en littérature générale elle a fait des romans plus longs, si l'auteur te tente !



clara 22/03/2011 11:31



Je note cette auteure.Merci !



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -