Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 18:18

 

premier-ete.jpgQue l'auteur me pardonne (ou pas), j'ai tourné si longtemps autour de ce roman avant de l'ouvrir... [elle a eu la gentillesse de me le faire envoyer très vite, je l'ai mis de côté car j'étais en plein déménagement, tout en sachant très bien où il était] mais je ne sais pas, ce titre à la Marc Lévy (le premier jour, la première nuit, la première fois, je m'y perds) et cette couv' tendance impressionniste m'ont fait hésiter... Puis très vite aussi il est apparu sur de nombreux blogs et sites participatifs dès juillet avec beaucoup de commentaires très élogieux, dès lors, je ne voyais plus bien ce que je pouvais encore en découvrir.

Et puis après la lecture de Room, je ne voyais pas bien ce qui pouvait succéder à une telle histoire, et ce premier été a été le bon choix.

Comme beaucoup d'autres j'ai envie de dire que oui, j'ai failli être déçue, car c'est bien beau tout ça, mais déjà vu mille fois ailleurs, mais comme ces mêmes autres, j'ai adoré me replonger dans l'époque et des souvenirs proches : à défaut de Haute-Saône moi j'avais le territoire de Belfort, mais je vous assure que vu d'ici, c'est du pareil au même, (et puis on allait chez les cousins à Fougerolles, on rapportait du kirsch, et on passait devant la chapelle de Ronchamp, c'est comme ça que j'ai su qui était Le Corbusier) et ma grand-mère aussi avait le Bonne Soirée, mais comme je devais être un peu plus jeune, je ne lisais que la page de Boule et Bill ;-)

Alors oui j'ai adoré lire tout cela, tout en me demandant oui et après ?

J'attendais le drame annoncé dès les premières pages, et là, ouch, oui, je vous assure qu'on ne le voit pas venir et qu'il vous marque longtemps. Et puis il y a la fin, plus convenue, attendue et sans surprise (sommes-nous devenus trop exigeants avec les bons auteurs ?)

C'est un bon roman, oui, mais pas mon préféré d'Anne Percin.


Tout comme je suis un peu anxieuse de découvrir la suite des aventures de Maxime...

 

L'excellent billet d'InColdBlog sur ce premier été : ici 

 

 

Rouergue, coll. La Brune, août 2011, 162 pages, prix : 16 €

Etoiles : stars-3-5__V45687331_.gif

Crédit photo couverture : ©Frank Secka et Christophe Paquet, photo : plainpicture / Arcangel / Mark Owen – et éd. Du Rouergue.

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anis 31/12/2011 11:24


C'est un bon roman, mais sur le thème des souvenirs et de l'adolescence , j'avais beaucoup aimé "Le goût des pépins de pomme". ce qui manque à Anne Percin pour l'instant, c'est le style, un peu
plat. mais la fin est d'une beauté absolue.

cathe 10/11/2011 14:40



En effet on ne voit rien venir, et c'est très adroit ! Et ça vous fiche un coup de poing dans l'estomac !!!



Laure 10/11/2011 16:17



oui, et ça reste longtemps en mémoire et fait réfléchir sur le pouvoir de la vindicte populaire !



Anne-Laure 10/11/2011 12:46



Je découvre ton blog et que nous avons un ressenti similaire face à quelques lectures communes : ici http://www.jesuisvenuetelire.fr/premiers-baisers.html & là
http://www.jesuisvenuetelire.fr/room-on-fire.html


A bientôt !


Anne-Laure



Laure 10/11/2011 16:20



je suis allée cluquer vite fait et euh... je crois que je vais pouvoir t'accuser de me faire passer qqs courtes prochaines nuits , le temps de lire toutes tes archives, j'aime bcp le ton de ton blog !



alain 01/11/2011 18:27



J'ai découvert depuis peu Anne Percin et j'aime beaucoup.



bladelor 01/11/2011 18:10



J'ai aimé (que dis-je, adoré !) Comment bien rater ses vacances et je suis très impatiente de lire la suite. celui-ci me tente également, il est dans ma PAL.



Un autre endroit... 01/11/2011 10:23



Je l'ai beaucoup aimé. C'est tellement "embétant" tout ça. Le point de vue qui change parce que les données ne sont plus les mêmes. C'était beau et ça ne l'est plus à cause d'une phrase dite...Il
fait réfléchir sur la vie ce roman. Sur la façon de "voir".


Et contente que tu m'aies retrouvée...je pensais te l'avoir dit...désolée.



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -