Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 23 ans, 21 ans et 16 ans 1/2. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-huit ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 15:05

 

legume-vert.jpgPhilippe Vigand est atteint du locked-in-syndrom depuis vingt ans, suite à un accident vasculaire cérébral. Il est tétraplégique, n'a plus l'usage de la parole, la tête qui penche de côté, et la bouche qui bave en permanence. Il consent à dire qu'il est un légume, avec humour,  il veut bien être un légume vert, « parce que c'est bon pour la santé. » Car son cerveau lui, fonctionne bien.

 

Vu un peu partout comme un témoignage extraordinaire rempli d'humour et une belle leçon de vie, je ne dois pas avoir lu le même livre, car je n'y ai pour ma part retenu qu'un ensemble d'anecdotes en lien avec un quotidien forcément matériellement compliqué, quant à l'humour, il est souvent plein d'aigreur. L'auteur se plaint sans cesse du regard misérabiliste des gens, ou de leur compassion, ou de la gêne de ceux qui détournent le regard (il reconnaît le paradoxe), il veut qu'on le regarde normalement. Alors je vais être honnête jusqu'au bout : je ne vois pas l'intérêt de ce livre. Avais-je besoin de cette lecture pour savoir qu'il y a plein d'idiots (pour ne pas dire autre chose) parfaitement valides qui se garent chaque jour sur les places de parking réservées aux handicapés, et que c'est compliqué d'aller au concert et de prendre l'avion pour visiter le monde quand on est atteint de son handicap, mais que bien sûr il en a tout fait le droit ? Je ne l'aurais pas imaginé toute seule, sans blague ?

J'ai quand même appris qu'il y avait 500 personnes atteintes de locked-in-syndrom en France. Faut-il pour autant en faire 499 autres livres de cet acabit (pour rester dans le même type d'humour)? L'écriture peut être un élément fort pour poursuivre sa vie dans ces conditions, ou pour informer humblement, mais là, je trouve le résultat un peu vain.

 

Anne Carrière, avril 2011, 151 pages, prix : 14,90 €

Etoiles : stars-1-0__V45690734_.gif

Crédit photo couverture : © Thierry Müller, illustration Pacco, et éd. A. Carrière.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Essais - documents
commenter cet article

commentaires

Richard 23/10/2011 16:53



J'ai déjà vu un film sur une personne atteinte de ce syndrôme (Le scaphandre et le papillon) ... c'était passionnant. Mais ce livre ne me tente pas du tout !!


Merci pour cette chronique



Laure 23/10/2011 17:28



Pour ce que j'ai pu lire auprès d'autres lecteurs, le livre (car c'était un livre avant le film) de Jean-Dominique Bauby - le scaphandre et le papillon -  est
préférable sur ce sujet !



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -