Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 15:10

les-amateurs.jpgEtonnante BD, novatrice, déroutante, mais presque drôle et souvent proche du livre d’art ! Pas de cases, pas de bulles, on se rapproche du roman graphique, tout en le déjouant, il y a régulièrement de splendides pleines pages à l’aquarelle, des tableaux flamboyants, et des dialogues dont la couleur des propos est attachée à son personnage. Original, vraiment !

Pieterjan est invité en résidence d’auteur à une première biennale d’art de Beerpoele, dans la campagne flamande. Il réalise vite qu’il débarque au milieu de nulle part, et que les gentils organisateurs ont quand même l’air d’une sacrée bande d’amateurs. Il faut le voir logé sur un lit de camp au fond du garage avec un simple seau en guise de sanitaires mais quand même avec un poisson rouge dans son bocal « pour réchauffer l’atmosphère ». C’est pas gagné ! D’autant qu’il faut laisser s’exprimer chacun, du psychotique qui dessine des spirales ad vitam aeternam (et pourrit un peu la vie de l’artiste) aux divers personnages aux compétences elles aussi déroutantes. Il s’attachera à rassembler ce petit monde autour d’un grand projet, une géante sculpture, qui finira de façon assez déjantée, je vous laisse la surprise. Au fil des jours, l’artiste perd de ses convictions pour s’adapter à son environnement, et semble se consacrer davantage à la jeune et jolie Cléo qui joue les apprentis photographes.

Un album qu’on se surprend à aimer, aux nombreuses scènes sublimes graphiquement et cocasses dans le scénario, et dont on sent évoluer la réflexion sur la création artistique et la place de la culture.

Une curiosité à découvrir !

 

les-amateurs-002.jpg

  © Brecht Evens et Actes Sud BD

 

les-amateurs-003.jpg

   © Brecht Evens et Actes Sud BD

 

les-amateurs-004.jpg

   © Brecht Evens et Actes Sud BD

 

Actes Sud BD, novembre 2011, 120 pages ; prix : 25,40 €

Etoiles : stars-4-5__V7092073_.gif

Crédit photo couverture : © Brecht Evens et Actes Sud BD éd.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Boite à BD
commenter cet article

commentaires

Flo 23/05/2012 18:13


Voilà une oeuvre atypique comme je les aime. A découvrir, donc !

Theoma 23/05/2012 09:26


je viens de le prendre à la bibli !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -