Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 10:25

Avec Chiara Mastroianni, Catherine Deneuve, Ludivine Sagnier, Louis Garrel, Milos Forman, Paul Schneider, Michel Delpech, …

Durée : 2h19

 

les-bien-aimes.jpgSynopsis : Du Paris des sixties au Londres des années 2000, Madeleine, puis sa fille Véra vont et viennent autour des hommes qu’elles aiment. Mais toutes les époques ne permettent pas de vivre l'amour avec légèreté. Comment résister au temps qui passe et qui s'attaque à nos sentiments les plus profonds ?

 

Madeleine (interprétée jeune par Ludivine Sagnier puis jouée ensuite par Catherine Deneuve) travaille chez Roger Vivier, chausseur de luxe, à Paris, dans les années 60. D’emblée le film s’ouvre dans une atmosphère et des scènes joyeuses et insouciantes. L’effort est fait sur les costumes, les accessoires, les coiffures, pour retracer l’époque et cela restera vrai tout au long du film qui va jusque dans les années 2000.

Je ne suis habituellement pas fan des films (en partie) chantés, et je n’ai pas vu le précédent film de Christophe Honoré dont tout le monde parle (Les chansons d’amour) mais là j’ai été totalement séduite, par le côté romanesque, tantôt léger tantôt grave, la construction sur le temps et les générations mère-fille, la mélancolie ou la joie, la réflexion sur aimer / être aimé,  les relations qu’on veut simples et qui sont parfois complexes. Mention particulière pour les scènes londoniennes entre Chiara Mastroianni et l’américain Paul Schneider, une Chiara Mastroianni sans doute la plus remarquable dans ce film.

Bref, j’ai vraiment beaucoup aimé.

 

Etoiles : stars-4-5__V7092073_.gif

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans mes sorties ciné
commenter cet article

commentaires

alain 30/08/2011 18:05



J'ai beaucoup aimé...



alain 30/08/2011 18:05



Et moi aussi...



Philippe 27/08/2011 15:02



Je ne supporte pas Christophe Honoré au point que je boycotte ses films, et ce, malgré les critiques...



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -