Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 23 ans, 21 ans et 16 ans 1/2. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-huit ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 15:59

 

Traduit de l'américain par Sidonie Van den Dries

 

voyages-de-theodore.jpgPrésentation éditeur (je vous la livre telle quelle, elle résume parfaitement le roman tout en laissant plein de surprises !) :

« Théodore Chipmunk, un jeune écureuil amateur de légendes anciennes, vit heureux dans la Forêt sauvage. Il est convaincu qu'il y a bien longtemps les êtres humains régnaient sur Terre et que les animaux ne parlaient pas ! Un jour, emporté par une inondation, Théodore échoue dans la Cité des Ruines, une grande ville d'où les humains ont disparu depuis la catastrophe qu'ils ont provoquée. Là, vivent d'étranges animaux qui parlent, ainsi qu'une mystérieuse Dragonne servie par des esclaves et protégée par des rats-visons. A peine arrivé, Théodore échappe de justesse à l'un d'eux et se réfugie dans la librairie de Ferdinand, un porc-épic. Bien que fasciné par cet endroit, Théodore aimerait bien rentrer chez lui. L'occasion se présente lorsqu'il fait la connaissance d'Olive, l'ourse intrépide. Cette dernière travaille à la construction d'une machine volante, " un vélocicoptère ", afin de rejoindre les siens au Mont des Brumes... Un récit d'aventures optimiste, avec des animaux farfelus et attachants. Une fable écologique qui pose de vraies questions sur la société, l'importance des livres, la transmission du savoir... »

 

Nous voici en présence d'un vrai beau livre, couverture rigide, beau format, beau papier, jaquette à l'ancienne qui n'est pas sans rappeler les Jules Verne aux éditions de Hetzel (tiens, d'ailleurs, les voyages extraordinaires?), pour un vrai roman d'aventures captivant !

L'originalité du roman tient sans doute à sa forme d'abord : il alterne pages de BD toutes de noir et bleu dessinées et récit romanesque à la présentation aérée et illustrée de quelques vignettes. L'enchaînement de l'un à l'autre se fait naturellement, on ne s'en rend pas compte, absorbé par les aventures du petit écureuil Théodore et de ses comparses, Ferdinand le porc-épic, Olive l'ourse volante et Brun le lézard, gros coup de cœur pour ce lézard aux yeux globuleux, trouillard mais efficace quand il faut l'être ! Fable écologique aussi car les hommes n'existent plus, ils ont saccagé la planète et n'ont pas survécu (sauf un drôle de savant congelé!), mystère, légendes, labyrinthes, un récit accessible dès 8 ans qui ouvre une part belle à l'imaginaire, dans la tradition la plus pure du roman d'aventures classique.

 

 

Deux autres tomes sont à suivre : L'île de Faravole est sorti en septembre 2010, et le troisième tome reste à paraître.

Les deux auteurs sont mari et femme dans la vie, et travaillent ensemble, elle à l'écriture, lui à l'illustration.

 

Lauréat du Prix Tam-Tam 2011 catégorie Romans J'aime Lire (8 ans et +)

(Les autres sélectionnés étaient : 

 

  • Amour, impératif et pistolet, d'Hubert Ben Kemoun, chez Thierry Magnier, collection «Petite Poche», 48 pages, 5 € 
  • L’histoire de Clara, de Vincent Cuvellier, illustrations de Charles Dutertre, éditions Gallimard-Giboulées, 66 pages, 13,50 € 
  • La formule du succès, de Linda Urban, traduit de l’américain par Cyrielle Ayakatsikas, éditions École des loisirs, collection «Neuf», 250 pages, 11,50 €)

 

Lire les premières pages : ici 

 

(merci à Marianne pour la suggestion et le prêt!)

 

Bayard jeunesse, octobre 2009, 248 pages, prix : 14,50 €

Etoiles : stars-4-0__V7092073_.gif

Crédit photo couverture : © Jon Buller et éd. Bayard jeunesse

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marianne 15/06/2011 07:43



Je savais bien que cette couverture me rappelait quelque chose! Bon sang mais c'est bien sûr: les voyages extraordinaires de Jules Verne! J'ai aussi pensé aux voyages de Gulliver, surtout dans la
partie Mont des Brumes, pour la description de l'organisation sociale de cette petite communauté...



Clarabel 13/06/2011 17:21



est-ce que Mosquito y a jeté un oeil ?



Laure 14/06/2011 19:14



Non Mosquito n'était pas là ce we et je voulais rendre le livre rapidement, mais je la connais : trop gros pour elle ! ou alors il aurait fallu qu'on prenne le temps
de le lire à 2 voix : elle la BD et moi le roman à voix haute... j'avoue que j'ai un peu perdu l'habitude de lui faire la lecture ces derniers temps !



Clarabel 13/06/2011 17:21



la sélection était bien jolie, mais c'est vrai que "les voyages de théodore" possède un charme certain et fort appréciable (ok, j'ai aimé aussi "l'histoire de clara" & "la formule du
succès").  



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -