Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 06:36

J’avoue, j’ai craqué avant la fin : je n’ai pas terminé cette BD. D’Hélène Brüller je gardais un bon souvenir de son premier tome de je veux le prince charmant, le deuxième m’avait déçue, et j’avais dû survoler ses derniers titres. J’ai eu envie de tenter à nouveau avec Love, à la couverture vive et pétillante, explosive, qui augure bien des explosions intérieures d’ailleurs. Car Hélène aime ses amis, surtout quand ils sont nuls, dit la quatrième de couverture. Et ça balance à tout va chez Brüller ! Tout les potes y passent, sous leur vrai nom, y compris son Philippe / Zep de mari et son Charles de fils. Tout le monde en prend pour son grade : la bombe au QI de mouette, l’hyperactive, la nounou, la copine parfaite, le hype gay, etc. Le principe est bien vu : page de gauche, une planche qui présente le personnage avec ses tares, à droite, une planche qui l’intègre dans le dîner, l’individu se mêle aux autres invités et vive l’interactivité.

Alors pourquoi avoir abandonné au bout de 40 pages sur les 63 que compte l’album ? Parce que je n’ai que trop peu souri (« testostérone man » et « l’homam, homme ok mais avec modération », oui allez), le reste est caustique, méchant, et presque toujours limite vulgaire. Le « premier de classe »  lui dit page 40 : ton personnage dit « va te faire voir, et je pense que c’est mieux s’il dit : va te faire bourrer le fion », et si on mettait sur la couverture de ton album un sticker avec écrit « par la fille qui suce l’auteur de Titeuf ?». C’est sûr, c’est d’une élégance rare. Mais c’est de l’huuuumooouuuur. P. 37, son Philippe de mari dit : « on reconnaît bien l’humour d’Hélène : même ses compliments sont des saloperies », la réponse vient sans tarder : « Philippe, t’avais pas prévu de baiser ce soir j’imagine … », alors désolée mais les enc*l*s à longueur de pages, l’humour a bon dos… Et la créativité dans tout ça ? et l’imagination, et la fantaisie ? A moins que ce ne soit prévu seulement pour apaiser la testostérone des préados mâles friands de ce vocabulaire ?

Décevant, donc.

 

Lu aussi par Clarabel

 

Merci quand même à

 

Drugstore, novembre 2009, 64 pages, prix : 13,90 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Hélène Brüller et éd. Drugstore.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Theoma 07/12/2009 20:57


Whaou ! Je trouvais la couv rigolote mais là je passe définitivement ! Tu as raison, l'humour a bon dos.


Laure 08/12/2009 22:53


en même temps l'humour est qqch de très personnel hein, j'ai cité ces exemples, peut-être que d'autres trouvent drôle, dans l'air du temps, etc.


Hambre 04/12/2009 22:40


Bon oki...c'est noté pour le 1er alors. Mici !!!


Hambre 04/12/2009 15:17


Eh bien je ne note pas celui-ci mais il faudrait que j'essaye le 1er, non?


Laure 04/12/2009 19:27


oui, le premier est à mon avis le seul vraiment bon.


zarline 04/12/2009 10:26


Aïe, j'avais bien aimé son premier album mais là, les extraits vulgaires que tu cites me laisse penser que le style a beaucoup changé. Je passe!


Laure 04/12/2009 19:30


oui... on dira peut-être que je n'ai pas d'humour, mais là non vraiment, c'est même tout simplement ennuyeux comme BD, on se lasse tès vite !


cathulu 04/12/2009 07:47


J'étais ravie d'avoir trouvé à la médiathèque "Helen Bruller est une salope" mais comme toi, je n'ai pas réussi à terminer...


Laure 04/12/2009 19:32


j'étais persuadée avoir fait un billet sur "HB est une salope" mais pas retrouvé, et comme on a le livre à la bibli, je pense que tout compte fait je ne l'avais même
pas terminé non plus...


Cuné 04/12/2009 07:41


Bon je n'étais absolument pas tentée à la base, déjà.... :)


Laure 04/12/2009 19:29


donc pas de regrets !


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -