Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 23 ans, 21 ans et 16 ans 1/2. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-huit ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 09:55

peau-des-ours-nains.jpg

 

Au texte et au dessin, l’excellentissime Emile Bravo. Mi BD mi album, c’est reparti pour une nouvelle aventure avec nos sept ours nains, que nous avions laissés, dans le dernier album, devant la télé, cette boîte magique qui hypnotise. Ils sont en train de regarder Barbe-Bleue quand pouf, Blanche-Neige excédée par leur fainéantise, rend son tablier : plus question de faire le ménage et la cuisine chez cette bande de paresseux qui ne veulent même plus sortir chercher à manger. Elle les abandonne seuls et effrayés, et part en quête de son prince charmant. Bigoudis sur la tête et mules roses à oreilles de lapin aux pieds, c’est pas gagné, quand soudain dans la forêt, elle croise une autre princesse tout aussi étrange : peau d’âne, qui fuit son père qui veut l’épouser…

Échange de bons procédés, Peau d’Âne se présente comme nouvelle femme de ménage chez les ours nains… et l’aventure ne fait que commencer, on va en croiser du beau monde sorti des contes ! (large place aux musiciens de Brême entre autres)

Que dire sinon que ce livre est un indispensable, un incontournable, un régal avec un éclat de rire garanti à chaque page ?

Emile Bravo manie avec talent l’humour, un vocabulaire décalé tantôt classique tantôt familier qui donne un savoureux gloubi boulga. C’est bourré de références, de détails rigolos dans l’illustration, de répliques qui pourraient devenir culte, c’est intelligent, ça se dévore – et surtout ça plait - à tout âge !

 

 

Seuil jeunesse, septembre 2012, 48 pages, prix : 12 €

Etoiles : stars-5-0__V7092072_.gif

Crédit photo couverture : © Emile Bravo et éd. du Seuil

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -