Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 10:13

personne-ne-bouge.jpgAntoine est en train de faire ses devoirs dans la cuisine pendant que sa mère épluche des carottes quand tout à coup tout se fige autour de lui : silence total, plus personne ne bouge, le temps semble arrêté. Lui peut continuer à aller et venir à son gré, il est comme invisible pour les autres. Cet étrange phénomène va se reproduire plusieurs fois, et le mettre parfois dans des situations embarrassantes, car il peut en profiter pour quitter la classe, tricher à la dictée, aller visiter la chambre de la petite voisine pour qui son cœur bat en secret.

Pas facile de se confier et d’expliquer ce qui se passe : ses camarades le prennent pour un fou. Mais quand Léa va pouvoir partager ce temps secret et magique avec elle, bien des possibles s’ouvrent.

Ne cherchez pas d’explication sur la nature du phénomène (il n’y en aura pas), mais laissez vous simplement porter par l’invitation à l’imaginaire et à la rêverie de ce texte. C’est frais et léger, délicat, c’est aussi une belle déclaration d’amour à la nature (le bord de mer, et tous les petits animaux qui y grouillent), sans oublier le cœur qui bat pour un premier amour.

 

Etonnamment l’éditeur n’a pas choisi de collection pour la publication de ce roman, aucune mention d’appartenance en « Neuf » ou en « Médium », peut-être parce qu’on est dans l’entre deux, que les bons textes n’ont pas de limite d’âge, de toute façon. Je le vois plus dans l’enfance, autour de 9-10 ans, et au-delà.

 

L’Ecole des Loisirs, septembre 2011, 91 pages, prix : 9,80 €

Etoiles : stars-4-0__V7092073_.gif

Crédit photo couverture : © Gwen Le Gac et l’école des loisirs

(image ici erronée d’ailleurs puisqu’elle laisse apparaître la collection Neuf qui n’est pas sur le livre en réalité)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Fantasia 15/10/2011 13:26



Je l'ai ADORE ! Un livre qui ne sert à rien, ça fait du bien !



Laure 15/10/2011 14:21



Et moi j'adore ta formule "un livre qui ne sert à rien, ça fait du bien !"



antigone 15/10/2011 12:23



Noté déjà, tu confirmes ! ;)



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -