Les jardins d'Hélène

Room - Emma Donoghue

24 Octobre 2011, 11:33am

Publié par Laure

 

Traduit de l'anglais (Canada) par Virginie Buhl

 

room.jpgSans doute pour moi le meilleur livre de l'année 2011 (après celui de Thierry Laget, mais on est sur un registre différent, et plus grand public). Quelle force se déploie de ce roman, mêlé conjointement d'horreur et d'amour.

Je l'ai abordé sans savoir du tout de quoi il parlait (ça fait belle lurette que je ne lis plus aucune 4ème de couv), et le début n'était pas gagné : Jack, un petit garçon de 5 ans, fête son anniversaire avec sa maman, avec qui il semble vivre enfermé dans une pièce, redoutant les visites régulières du « grand méchant Nick ». Il donne des noms à tous les objets qui l'entourent, ainsi il s'adresse à Monsieur Lit, Madame Table, Petit dressing, … et il n'a pour ouverture sur le monde que la télé où il regarde notamment Dora l'exploratrice, sa grande copine. Au début, on peut trouver risqué ce point de vue naïf et enfantin, un peu longue d'ailleurs cette description de leur vie, mais très vite, dès lors que l'on comprend à peu près la situation, on n'a de cesse de comprendre « pourquoi », et comment cela va se terminer. Le roman ne se limite pas à cet enfermement, il va bien au-delà, mais je ne souhaite pas en dire davantage. Il faut juste le lire !

Sur un sujet dramatique, l'auteur réussit un formidable tour de force, nous rendant les personnages attachants (on ne peut plus, on ne veut plus s'en détacher, j'ai lu les 400 pages dans la journée, heureusement c'était un dimanche!), émouvants, admirables, sans jamais nous entraîner dans un voyeurisme malsain ou basculer dans le sordide, alors que l'évidence du rapport à des faits divers récents se fait immédiatement. C'est là tout l'art de la fiction magistralement conduite. A noter d'ailleurs les remarquables passages sur la manipulation de la médiatisation.

Un roman inoubliable.

 

Le coup de cœur de Brigitte Namour, libraire 

 

 

Stock, coll. La Cosmopolite, août 2011, 399 pages, prix : 21,50 €

Etoiles : stars-5-0__V7092072_.gif

Crédit photo couverture : © Ella Burstein, et éd. Stock

Commenter cet article

Célia 10/03/2012 19:27


Grand merci pour ce conseil! Votre critique m'a donné l'eau à la bouche, je n'ai pas été déçue! J'ai hâte de lire vos autres coups de coeurs, en espérant avoir autant de plaisir qu'avec ce roman
que je n'oublierai pas de sitôt.

Finette 27/11/2011 15:42


Je suis en train de le lire , j'en suis à la moitié et, comme toi, je crois que ce sera mon Gros Coup de Coeur de l'année 2011!!! Je suis chamboulée, remuée, bouleversée...

Marianne 29/10/2011 21:05



Je me suis jetée sur ce livre dès que j'en ai lu la critique sur ce blog, je l'ai beaucoup aimé; le point de vue de l'enfant , les inventions  de la mère pour protéger et éduquer son fils
malgré tout sont à la fois originaux et si crédibles. Je regrette pourtant qu'on n'en sache pas plus sur le ravisseur, il est présenté uniquement comme explication plausible de l'enfermement que
comme véritable personnage...


Un roman que je rapproche d'une oeuvre plus ancienne qui m'avait beaucoup marquée, sur le même thème de l'enfermement: 'Larrache coeur" de Boris Vian.



In Cold Blog 26/10/2011 21:51



L'Ogresse m'avait déjà mis l'eau à la bouche. J'attendais de lire un avis complémentaire pour finir de me convaincre. Voilà qui est fait.



Leiloona 26/10/2011 08:25



Je l'avais noté suite à un article dans je ne sais plus quel magazine, je le lirai, mais plus tard. ;)



antigone 24/10/2011 17:57



J'en ai entendu parler, j'en connais donc un  peu le sujet... Je note suite à ton billet enthousiaste !! ;)



clara 24/10/2011 17:48



J'ai été blufflée !!!!et depuis, je n'arrive pas à me plonger dans Séquestrée car avec Room la barre est haute!



Sandrine(SD49) 24/10/2011 12:59



Noté et lu ton billet en diagonale pour ne pas trop en savoir ;-)



Mélopée 24/10/2011 12:43



Chouette, je vais le lire ! :-)