Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 14:02

 

si c'est ma femmeCe qui m'a attirée dans cet ouvrage, c'est d'abord bien évidemment le titre, qui laisse entrevoir humour ou ironie (ce qui ne sera pas vraiment le cas !) Ce recueil de 7 nouvelles aborde l'amour qui en général ... finit mal. Dans l'ensemble, je trouve la plupart des nouvelles un peu longues, au sens d'inutilement bavardes. Car ce qui est intéressant, c'est le moment où tout bascule, où la petite vie ordinaire prend un chemin cruel ou dérangeant. J'ai particulièrement aimé la 2nde nouvelle « une journée classée rouge » où sur une aire d'autoroute un homme abandonne sa femme qui vient de lui annoncer sa grossesse, et où le sort en décidera autrement encore (chut il ne faut pas tout dévoiler non plus!), ainsi que la 3ème nouvelle, « par une longue nuit de canicule » où une femme tente de survivre à la perte de son enfant en s'investissant corps et âme dans une petite ferme bio, ce qui insupporte son homme. Très belle fin, touchante et sensible. Les autres nouvelles ont davantage glissé sur moi, sans que la rencontre se produise réellement, y compris la dernière, que je trouve convenue dans sa manière de mettre en abyme la nouvelle à écrire.

Auteur breton et éditeur brestois, chaque nouvelle contient un rappel ou une allusion à une ville bretonne, sans que cela soit pour autant un élément déterminant dans l'histoire.

 

À noter également, ce qui me paraît une démarche intéressante : le livre donne accès gratuitement à sa version numérique, soit par lecture d'un flashcode avec votre smartphone, soit en tapant un lien internet sur votre ordinateur si vous n'êtes pas équipé ou familier de ces applications. (enfin je viens de tester cette dernière option, qui ne donne accès qu'à la fiche bibliographique du livre, fausse bonne nouvelle, ou ce n'est pas encore opérationnel ?)

 

 

Editions-dialogues.fr, mai 2011, 179 pages, prix : 18,50 €

Etoiles : stars-3-0__V7092079_.gif

Crédit photo couverture : edititions-dialogues.fr


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Liliba 04/09/2011 15:58



En effet, le titre fait vraiment envie !!!



clara 16/08/2011 07:44



Je l'ai commencé...



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -