Les jardins d'Hélène

Splat s’amuse sous la pluie / Splat n’aime pas perdre – D’après le personnage de Rob Scotton

14 Mars 2013, 14:44pm

Publié par Laure

Splat-janvier-2013.JPG

Deux nouveaux Splat petit format, repris sous licence par d’autres auteurs (contrairement aux grands formats qui sont toujours de Rob Scotton lui-même), personnage devenu star des classes maternelles par chez nous !

 

Dans Splat s’amuse sous la pluie, le mauvais temps est le prétexte de c(h)atastrophes en série pour notre matou maladroit ! Il essaie ses nouveaux rollers dehors, mais le ciel se couvre et il se met à pleuvoir. Vite Splat rentre avec Harry Souris sous le bras, et continue … à la maison. Après s’être séché sommairement (et avoir mis de l’eau et de la  boue partout), il renverse tout en faisant du roller dans la maison. Ses parents et sa petite sœur sont mécontents et l’envoient toujours dehors, mais « c’est pénible cette pluie ! », Splat ne veut pas, et multiplie les bêtises. Mais tout le monde se réconciliera car après la pluie… (devinez !)

(Vous noterez la couv très « british weather » ;-)

 

Dans Splat n’aime pas perdre, Splat a invité ses amis Grouff et Plume à jouer chez lui, et avec sa petite sœur, ils forment une joyeuse bande. Ils jouent à cache-cache, au chat et à la souris (au loup, quoi) Splat n’est pas très malin, pataud il perd tout le temps, et il est vraiment mauvais perdant ! Il ne veut plus jouer et fait des châteaux de cartes tout seul. Allez Splat, reviens, c’est plus amusant tous ensemble ! Et cette fois, Splat sera plus malin !

J’ai une préférence pour ce deuxième album, j’adore les expressions des chats, parfois un peu forcées mais drôles, les détails et les idées de cachette de Splat (superbe rideau de douche avec des poissons mais pattes et queue de matou dépassent !). Un Splat spécial amitié entre copains !

 

éd. Nathan, janvier 2013, 5,95 € chaque

Splat s’amuse sous la pluie stars-3-0__V7092079_.gif

Splat n’aime pas perdre !  stars-4-0. V192553758

 Crédit photo couverture : © Rob Scotton et éd . Nathan.

Commenter cet article

Fantasia 15/03/2013 14:36


[Ah oui, toi tu colles le code-barres au milieu du livre ? ;-) J'ai toujours déployé des stratégies existentielles pour que ça ne touche pas l'illustration. Je suis d'humeur taquine, aujourd'hui,
il faut m'excuser !]

Laure 15/03/2013 16:00



Ah bah oui remarque on fait comme la BDP, sans se poser de question, même endroit, couv de face à 1 ou 2 cm du bord environ, au pifomètre, bon, quand il y a du texte
on essaie de passer au-dessus ou à côté... On n'est pas en RFID, donc automatisme du geste pour biper tous l0es codes barres, et quand dans les retours il y a un code-barres à la verticale à
gauche ou au dos par dessus l'EAN (c'est pervers ça !), on dit tout de suite "ah c'est pas de chez nous ça m'dame"


On devrait embaucher Ponti sur coup-là



Un autre endroit... 14/03/2013 22:00


spalt me fait rire ! ses mimiques. Drôles !

Laure 15/03/2013 16:05



Je les trouve parfois inégaux dans la qualité et l'intérêt de l'histoire, mais j'ai remarqué qu'ici les instits de maternelle travaillaient bcp avec Splat, c'est
donc la ruée assurée dès qu'il y en a de nouveaux :-)


Mais je trouve les mimiques très réussies dans le 2ème  "n'aime pas perdre"