Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 17:55

Si j’avais beaucoup aimé les romans noirs de Karin Alvtegen jusqu’à présent (voir Honteuse et Recherchée), autant le dire tout de suite, celui-ci m’a un peu déçue. Peut-être pas le bon moment pour le lire, tout simplement. Car si l’on est toujours dans le roman noir psychologique, je l’ai trouvé plus fouillis que les autres, je me suis un peu perdue d’un soir sur l’autre dans les personnages et les allers-retours passé / présent. C’est pourtant ce qui donne du ressort et de l’intérêt à l’intrigue, mais pour moi ça fonctionne moins bien avec celui-ci.

Le roman s’ouvre sur l’abandon d’un enfant dans un jardin public. Puis saut dans le temps, une femme décède, Gerda Persson, 92 ans passés. Apparemment, aucun rapport. Sans famille, c’est à Marianne Folkesson, employée par les services sociaux, qu’il appartient de retrouver des proches pour organiser les funérailles et donner ses biens. Des romans saccagés d’un certain Axel Ragnerfeldt, prix Nobel de Littérature, retrouvés dans le congélateur de Gerda sont une première piste. Gerda a en effet travaillé pendant des années dans sa famille comme employée de maison. Et peu à peu, ce sont de sordides secrets de famille qui remontent à la surface, qui s’emberlificotent sur deux générations, et détruisent tout sur leur passage.

Au final, c’est quand même assez brillant, retors, bien construit, mais non, ce n’est pas mon préféré de l’auteur. Comme toujours chez Karin Alvtegen, la psychologie des personnages est complexe et bien travaillée, les rapports de couple et de génération père / fils prennent une grande place dans ce livre, les apparences sont trompeuses, le sordide (dans la manipulation des relations) n’est pas loin, c’est peut-être le rythme qui est moins prenant ici… Mais ça reste pas mauvais du tout !

 

L’avis mitigé d’Ys, que je rapprocherais du mien, et celui de Cuné, qui l’a trouvé vraiment très bien ! 

 

Ed Plon, coll Roman noir, fév. 2008, 314 pages, prix : 20 €

Existe en poche, 7 euros.

Etoiles :

Crédit photo couverture : éd. Points Seuil.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Polars - Thrillers
commenter cet article

commentaires

valérie 02/11/2009 18:30


je n'ai pas aimé l'esprit de ce polar que j'ai en effet trouvé retors et même nauséabond. Et puis, parfois, je n'y  ai pas cru du tout.


Laure 05/11/2009 09:35


c'est vrai que d'un point de vue moral, l'histoire est assez difficile...
mais embrouillée surtout..


Clarabel 29/10/2009 12:53


bah voyons, je viens de remarquer que c'est LE titre que j'ai choisi pour connaître cet auteur ! ... gné .. gné .. gné !


Laure 29/10/2009 17:06


nan mais ça veut rien dire, Cuné avait bien aimé, moi je trouve que ce n'est pas le meilleur c'est tout...


Theoma 28/10/2009 12:05


J'organise un nouveau challenge. Non ? Si ! Et je me suis permise d'y insérer le livre que tu souhaiterais faire découvrir au monde entier. Merci de venir y jeter un oeil ;-)


Laure 29/10/2009 17:08


ayé, c'est fait, je t'ai répondu directement chez toi. Merci de m'avoir signalé l'erreur dans le lien, je m'étais effectivement emmêlé les doigts dans le clavier,
l'adresse n'était pas enregistrée sur cet ordi-là ;-)


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -