Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 16:26

 

terrienne.jpgAnne Collodi, 17 ans, se met en quête de sa sœur Gabrielle, disparue un an auparavant, le jour de son mariage. Elle fait la connaissance d'Etienne Virgil, un écrivain solitaire, qui la prend en stop sur le bord de la D8 entre Montbrison et St-Etienne. Elle descend toujours au panneau « Campagne, 3,5 km », le lieu de passage vers « l'autre côté », un monde parallèle aseptisé, sans émotions où les gens ne respirent pas, ne pleurent pas, ne toussent pas, ne ronflent pas, mangent des choses insipides..., mais un monde où beaucoup meurent aussi.

Dans cet autre monde, en quête éperdue de sa sœur, aidée par quelques uns, elle va vivre des expériences difficiles, éprouvantes, mais aussi connaître l'amour...

 

Je ne suis pas fan des univers fantastiques, ce n'est pas nouveau, néanmoins Jean-Claude Mourlevat avait su me séduire avec ses deux précédents romans le Combat d'Hiver, et le Chagrin du Roi Mort, et puis c'est un auteur « valeur sûre » que j'aime à retrouver. Avec lui on place la barre très haut, forcément, d'où sans doute aussi le risque de déception. Terrienne est un très bon roman, mais il n'a pas pour moi la richesse fertile des deux précédents, la force et l'ambition qui m'avaient réellement emportée alors. Terrienne me paraît plus simple dans l'intrigue, malgré de bonnes références littéraires et historiques évidentes, et je me suis demandé au fil de ma lecture où l'auteur voulait en venir, s'il y avait un message caché, ou si c'était juste les gentils contre les méchants et récupérer soeurette.... Le début du roman vous embarque et vous intrigue (intéressant personnage de l'écrivain!) mais les deux tiers suivants ronronnent un peu, l'imaginaire s'émousse, avec une fin sans grande surprise. Une légère déception, donc.

 

 

Lu aussi par Stephie, Theoma, Marie, Clarabel, ...

 

 

Gallimard jeunesse, janvier 2011, 386 pages, prix : 16 €

étoiles : stars-3-5__V45687331_.gif

Crédit photo couverture : © Patrick Léger / Gallimard jeunesse

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Livr'ados
commenter cet article

commentaires

Karine:) 05/04/2011 21:17



Malgré ta légère déception, c'est un roman que je veux absolument lire!  Au détour d'une librairie, un jour!



Laure 07/04/2011 07:56



oui, parce que Mourlevat, c'est quand même Mourlevat quoi ! ça reste très bon !



Theoma 28/03/2011 18:19



tu n'es pas la seule à me le dire. Je pense qu'il s'oublie rapidement mais il y a chez Mourlevat ce petit quelque chose qui me donne toujours envie de relire ses romans. Ce qui est très rare chez
moi.



Laure 28/03/2011 18:38



Pour moi, il a juste souffert ici de la comparaison avec les deux précédents, mais Mourlevat reste un auteur qu'on suit avec plaisir !



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -