Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 08:07

 

Traduit du suédois par Maurice Etienne

 

trahie.jpgEva sent bien que son couple commence à battre de l'aile, alors quand elle interroge son mari sur leur avenir, celui-ci ne trouve pas d'autre réponse que « je ne sais pas ». Très vite, elle s'aperçoit qu'il entretient une liaison, et quand elle découvre avec qui, trahie, humiliée, elle imagine la pire vengeance...

Parallèlement, en chapitres alternés, le lecteur suit Jonas, qui se rend chaque jour au chevet d'Anna, son amoureuse, hospitalisée dans un état de coma avancé.

 

Au cours des premiers chapitres, j'ai eu le sentiment d'être dans un roman sentimental, à me demander si je ne m'étais pas trompée d'auteur... Et puis l'on se doute bien que les deux intrigues sans lien apparent vont se rejoindre (l'exercice est rôdé), et dès lors, la tension monte de façon perceptible. On est bien dans un page-turner machiavélique, sans meurtre apparent et sans bain de sang, mais au déroulement et à l'analyse psychologique très efficace. La fin est terrible, emprisonnant le lecteur dans un aboutissement logique mais insupportable. On referme le livre avec le besoin de prendre l'air, et de passer à autre chose, vite, tout en étant forcé de reconnaître que sur ce dénouement, l'auteur est sacrément douée.

 

D'autres romans de l'auteur :

- Honteuse

- Recherchée 

 

Plon, octobre 2005, 258 pages, prix : 18 €

Existe en poche, Points Policiers, 2007, 309 pages, prix : 7 €

Etoiles : stars-4-0__V7092073_.gif

Crédit photo couverture : éd. Points / Seuil.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Polars - Thrillers
commenter cet article

commentaires

Richard 17/11/2010 12:16



Cette auteure m'intéresse vraiment; tu as décrit son roman et ça ne peut pas faire autrement que de m'intéresser. En plus, on m'avait déjà conseillé "Ténébreuses" ...


Alors 2 sur 2 ... je craque !


Merci !



Laure 17/11/2010 20:16



à essayer en poche, à petit prix... je ne sais plus où j'ai lu que c'était du polar féminin !  (peut-être ? c'est vrai que celui-ci fait un peu trop sentimental
au départ surtout)



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -