Les jardins d'Hélène

Une belle fête qui a bien failli être ratée - Bruno Heitz

5 Novembre 2009, 11:01am

Publié par Laure

Ah ! la perle qui plaira à tous ceux qui vivent dans un petit village, savent l’enthousiasme de ses élus pour l’animer, fréquentent les salons du livre ou invitent des auteurs (bibliothécaires, suivez mon regard ;-) !

Un énorme merci à la bénévole qui m’a offert ce livre, et qui m’a encouragée à le faire remonter sur la pile, car c’est une vraie tranche de rigolade du début à la fin, on sent l’observation fine et (gentiment) moqueuse de l’auteur. Mais quand on a l’impression de vivre dans le même univers ou presque, on applaudit : c’est d’un réalisme détonnant !

 

Je crois que c’est un album pour la jeunesse (éditions Circonflexe), façon BD avec beaucoup de texte quand même, raconté par une enfant, mais les allusions sont telles que désolée, moi je le garde pour moi J

Julie est donc une enfant élue au Conseil Municipal des Jeunes de Saint Saturnin les Oies, qu’on imagine bien dans le Sud-Ouest. Chouette expérience pour découvrir le fonctionnement d’une commune, on écoute toujours vos idées mais on n’a jamais les sous pour les réaliser. Et comme tout village se doit d’être dynamique, chacun s’active tous les week-ends pour que la fête du vin, la choucroute associative, le corso fleuri, etc. soient réussis. Toutes les bonnes volontés sont acceptées et les compétences de chacun utilisées, ça s’appelle du bénévolat J Mais voilà, il reste un week-end de libre dans l’année, et ça ne va pas, il faut trouver quelque chose ! L’adjoint aux sports a bien son idée et celui à la culture aussi, mais on frôle l’étripage quand intervient Mme Flanchon : « Mme Flanchon n’est pas élue, mais elle est pire : elle est conseillère pédagogique à la retraite. Alors elle continue de conseiller, gratuitement… » C’est ainsi que va naître le marathon des mots (sport et culture, voyez), le premier salon du livre de St Saturnin les Oies. Et là, on continue dans la rigolade qui fleure le vécu : pour attirer du monde, on invite un auteur tête d’affiche, qu’on loge dans le seul hôtel potable du coin, les autres iront en masse à l’auberge des voyageurs sur le quai de la gare et le conteur baba-cool arrive dans son fourgon aménagé ; tout part à vau-l’eau, les auteurs de BD un peu trop turbulents finissent au commissariat avant même l’ouverture du salon, un auteur obscur qu’on n’a pas invité mais qui s’invite tout seul partout débarque avec son stock de livres doublement payé et racheté à son éditeur à compte d’auteurs pour essayer d’en fourguer quelques uns vu qu’à par sa cheminée, personne n’en veut, etc. etc. Il y a des livres partout et quelques catastrophes, mais beaucoup de rires à la lecture ! Et plein de références et d’allusions qui vous feront forcément sourire. Un vrai bonheur ce bouquin !

 

 

Circonflexe, avril 2003, 13 euros.

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Bruno Heitz et éd. Circonflexe

Commenter cet article

Cuné 05/11/2009 12:59


Ca a l'air sympa comme tout, je vais fureter à la bibli :)


Laure 05/11/2009 15:16


tu as raison, d'autant qu'il date de 2003, tu le trouveras peut-être plus facilement en bibli... Ici il est déjà parti dans les bureaux d'à côté, je veux le faire lire
à tout le monde !