Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 14:06

ch-veut-rentrer.JPG

(Chaussette veut rentrer !)

 

Fantasia, qui nous fait l’honneur de visites régulières, nous faisait remarquer dernièrement que les chats ne s’étaient pas montrés depuis longtemps dans ces jardins…

C’est vrai, mais que veux-tu ma pauvre Fantasia, avec tout le respect que je dois à ton pedigree, les chats, c’est des grosses feignasses qui ne font rien que dormir, alors ça ne fait pas la photo très variée tout cela !

 

carou-dort.JPG(Caramel dort !)


Les chats dorment, les chats mangent, les chats réveillent leur maitresse deux fois par nuit pour rentrer ou sortir de préférence l’un après l’autre c’est plus marrant qu’ensemble (et le matin au travail, au vu des cernes de leur maitresse, ses collègues la soupçonnent de faire la nouba toutes les nuits), et quand ils n’ont plus d’idées, les chats chassent (tu ne crois quand même pas qu’ils vont jouer avec une balle, ils te regardent en se demandant ce que tu veux avec ta balle, la balle c’est pour Mosquito qui apprend à jongler). C’est pourtant pas faute d’être nourris aux croquettes de luxe (ils snobent ce qui n’est pas d’une certaine marque, disons pas la moins chère), mais les chats se donnent bonne conscience avant d’aller dormir : il faut faire un peu de sport. Et du sport au grand air !

 

Je ne me suis pas encore penchée sur la question, mais il y a des saisons dans la chasse féline. Les espèces varient. En ce moment par exemple, il n’y a pas de souris (ni leurs copains mulots, musaraignes ou campagnols hein, je suis une fille de la ville à l’origine faut pas trop m’en demander) alors qu’en été, la souris, ça pullule. Trois minimum tous les matins sur le rebord de ma fenêtre de chambre. Les chats sont fiers et généreux, ils font beaucoup de cadeaux. (Enfin quand ils réussissent à ne pas tout manger… ils laissent alors quelques restes) Mais pour l’observation des espèces, ils laissent aussi des spécimens entiers.

Il y a eu le lapereau. Les chats débusquent au moins un terrier par an. Quelques demi-lapinous sur le paillasson tous les matins. Mais le lapinou grandit et devient plus rusé, les chats changent de proie (ou en ont marre de manger toujours la même chose) et s’attaquent alors aux zozios. Les zozios, c’est bon quand c’est bien dodu, mais pff.. c’est pas facile à attraper, ça reste même pas par terre. Mais les chats ont une réputation à tenir : 2 ou 3 par an est une bonne moyenne. Du merle ou du rouge-gorge, à défaut de grive.

 

Non en ce moment, sérieusement, c’est le rampant. Dès que le soleil pointe le bout de son nez et que le mercure atteint les 20° (ce qui a dû arriver 2 fois ces quatre derniers mois dans l’Ouest de la France), le lézard sort dorer ses écailles. Le lézard est un gros idiot qui se colle sur un mur et ne bouge plus. Trop fastoche pour le félin ! Le lézard y laissera toujours sa queue. Et tout frétillant qu’il devient, il servira de jouet sur le carrelage frais du salon. Jusqu’à ce qu’un peu estourbi, je réussisse à le récupérer et le relâcher. Ça c’est dans le meilleur des cas. Le plus souvent, je slalome le matin dans l’allée devant la maison entre les restes de pattes vaguement accrochées au tronc, c’est con un lézard. Je sais bien que le lézard est très mauvais pour le chat et que ça le fait maigrir, mais allez faire rentrer ça dans la caboche d’un chat, vous !

De la même manière que l’homme (enfin surtout la femme) a ses magazines minceur et ses crèmes anti-cellulite au printemps, le chat lui, a le lézard. C’est gratuit et c’est sacrément efficace, croyez-en ma bonne foi visuelle.


SL370187.jpg

(un lézard normal, légèrement équeuté)


Dans le rampant, il y a aussi le serpent. Même à la taille bébé, je ne peux pas ramasser la couleuvre à moitié mangée. Il a bien fallu pourtant. Eurk. Même le chat avait vomi à côté.

(Je sens que je vous perds là, j’espère que c’était pas l’heure de la digestion).

Non dans le rampant finalement, le plus sympa, c’est le lézard. C’est mignon. Sauf quand c’est gros et vert fluo.

DSC02380.JPG(un maouss costaud - si si regardez le cuissot ! - jaune / vert, légèrement équeuté aussi !)

 

DSC02381.JPG(le même côté face)

 

Non ma pauvre Fantasia tu vois, je crois qu’il vaut mieux qu’on ne parle pas des chats.

Parce que ces grosses feignasses vont ensuite dormir sur les couettes de la maison, et me laissent le sale boulot : l’évacuation des restes. Et ça, c’est vraiment pas glop. ^^

 

2013-01-12-21.46.00.jpg(le repos des guerriers innocents, mais bien sûr...)

 


 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Blabla
commenter cet article

commentaires

Fantasia 17/05/2013 10:06


Mais si, merci, merci de ces nouvelles ;-) Et pendant ce temps-là, Fantasia la princesse zyeute les copains qui vivent dehors depuis son arbre à chat... Je ne suis même pas sûre qu'elle ait déjà
vu un lézard en vrai ! Son grand truc, c'est les oiseaux. Quand je la pose sur mon minuscule balcon, elle se fait des films, se met en embuscade... et quand on rentre, direction les croquettes,
parce que tout ça, ça creuse !

Lili Miaou 12/05/2013 23:04


Je suis morte de rire ! Comme je te comprends ! Tout ce que tu dis, je l'ai vécu moi aussi (sauf le lapereau, ce qui est quand même un beau butin de chasse...chapeau les minous !).


Ah, le bonheur d'être réveillé en pleine nuit (oui, ça nous arrive de laisser la porte-fenêtre entrouverte l'été) par un chat tout fier de rapporter une souris...vivante ! Et qui couine. Et qui
se cache derrière le frigo. Et qu'il faut déloger pour éviter qu'elle n'ait la bonne idée de mourir et de moisir derrière...


Ah, le bonheur d'attraper ladite souris, et de se faire mordre jusqu'au sang par elle !


Ah, la joie de trouver des lézards éventrés sur le carrelage...


Ah, la satisfaction suprême de manquer de marcher dans des restes sanguinolants en rentrant chez soi le soir...ou dans du vomi de chat, effectivement...(car notre chat digère difficilement ses
proies)


Ah, le délice suprême de devoir saisir un orvet ENCORE VIVANT, VISQUEUX ET CRACHOTANT pour le balancer LOIN, LOIN, LOIN dans le jardin... (tout en hurlant à pleins poumons, car OUI, je déteste
les orvets...désolée, les voisins...)


Et bien sûr, des moitiés de souris, des bouts d'oiseaux, nous en avons reçu des floppées en cadeau...


J'ai même déjà vu mon chat attaquer un énorme pigeon.


Ils sont fous, les chats.


Mais on les adore quand même, hein !!! ;-)

yueyin 12/05/2013 09:48


Aj je les reconnais bien là, toujours l'air innocent (mais non je ne suis pas un tueur psychopathe démembreur de lézard innocent quoique stupide)... j'ai l'impression d'avoir els mêmes à la
maisons tsssss

Un autre endroit 11/05/2013 18:45


Chaussette...c'est rigolo...!!

Laure 11/05/2013 18:59



parce que quand Chaussette est arrivé à la maison, Mosquito était en train de lire ça :


http://www.nathan.fr/catalogue/fiche-produit.asp?ean13=9782092533499






Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -