Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 06:29

Illustrations de Delphine Perret

 

l-enfant-gutman.jpgLéonard est un petit garçon de la ville qui aime « marcher sur les trottoirs, sauter sur les bancs, aller au cinéma et courir après les pigeons ». Mais ses parents adorent la campagne et l’y emmènent se promener tous les week-ends. C’est nul la campagne, on ne peut « rien faire à part : admirer. Admirer c’est pareil que s’ennuyer mais avec les yeux grand ouverts. »

Et voilà Léonard qui s’aventure sur un sentier, et rencontre un mouton, une poule, une vache… Tous vont lui demander à quoi il sert, pour toujours arriver à la conclusion qu’un enfant ça ne sert à rien, alors qu’eux au moins, ils fournissent de la laine, du lait, des œufs…

Alors puisqu’un enfant ça ne sert à rien, apportons-le à croquer au loup. Mais Léonard n’a pas peur du loup, c’est un enfant de la ville, (faut suivre quoi !), il a peur des chiens. Et l’auteur de nous offrir une scène revisitée des célèbres répliques du petit chaperon rouge.

 

Ah la la, je pourrais vous raconter tout le livre, tant il est délicieux et drôle du début à la fin. Les petites phrases font mouche, les illustrations toutes simples apportent un petit plus sympathique, et l’histoire joue sur les peurs et les grands questionnements avec humour !

Un régal.

 

(Dès 6-7 ans en lecture autonome, et avant si c’est papa ou maman qui lit l’histoire !)

 

L’école des loisirs, coll. Mouche, septembre 2011, 37 pages, prix : 7 €

Etoiles : stars-5-0__V7092072_.gif

Crédit photo couverture : © Delphine Perret et l’école des loisirs.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Richard 07/10/2011 13:25



Je cours me procurer cet album !


Merci !



bouma 07/10/2011 12:08



je m'empresse de noter !



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -