Les jardins d'Hélène

Clinton road – Vincenzo Balzano

20 Octobre 2020, 09:09am

Publié par Laure

Traduit de l’italien par Charlotte Raimond

John est ranger (garde-forestier) dans le New-Jersey. Tous les matins, il s’arrête boire un café au bar de son ami Sam. Nous sommes en 1978, la clinton road – les 15 km de route où il patrouille chaque jour – est réputée pour être la route la plus hantée des États-Unis, des disparitions inquiétantes, des phénomènes paranormaux s’y multiplient.

En effet l’atmosphère est étrange, inquiétante. Le trait, le choix de couleurs, les techniques (aquarelle, dessin, ...) contribuent pleinement au mystère tout en apportant une beauté indéniable.

Les fantômes, les morts, les vivants, des personnages semblant sortis des années 1930 s’entremêlent. Tout comme le fils de John, invincible, mort ? Il faut accepter de se sentir un peu perdu au cours de la lecture, mais la fin, par le biais d’une lettre, donne toutes les clés du scénario.

Un très bel album, hors de ma zone de confort mais qui vaut vraiment le détour (et quelle splendide couverture !)

 

 

Ankama éditions, janvier 2020, 144 pages, prix : 17,90 €, ISBN :979-10-335-1140-3

 

 

Crédit photo couverture : © Vincenzo Balzano / éd. Ankama

Voir les commentaires

Coloc of duty : génération Greta - Jul

20 Octobre 2020, 08:20am

Publié par Laure

Cet ouvrage est une collaboration entre l'AFD (Agence Français du Développement) et le dessinateur Jul.
Il expose les 17 objectifs de développement durable (ODD) que 193 pays du monde se sont fixés d'ici 2030, sous l'égide de l'ONU.

Pour chacun des 17 objectifs il résume un état des lieux ou une évolution, avec un encart de chiffres complémentaires. C'est intéressant mais un peu indigeste et ça reste superficiel. Le lecteur choisira ou non de se renseigner sur l'un ou l'autre point en se dirigeant vers d'autres sources.

Les dessins de Jul et ses personnages volontairement stéréotypés ne sont pas vraiment drôles, ils illustrent et allègent le propos (tant dans la réflexion que dans la mise en page), sans être parvenus à me faire sourire.

 

 

Dargaud, janvier 2020, 72 pages, prix : 14 €, ISBN : 978-2-205-08488-7

 

 

Crédit photo couverture : Jul et éd. Dargaud

Voir les commentaires

Tout seul ? – Rosemary Shojaie

8 Octobre 2020, 08:22am

Publié par Laure

Traduit de l’anglais (Australie) par Michèle Moreau

 

Nico est un petit renard roux qui vit dans la forêt entouré de ses amis. On les voit jouer au printemps, en été, en automne, quand arrive l’hiver glacial et ses flocons de neige : il a beau faire, impossible de réveiller Ava la loutre, Olive le raton laveur, ou encore Linus le blaireau. Nico se sent bien seul.

Pour avoir un peu de compagnie, il crée un joli renard blanc tout de neige fabriqué. Quand un apparaît un vrai renard blanc….

Tout seul ? est un très bel album aux illustrations aux tons doux à l’aquarelle, qui montre l’hibernation de certains animaux pour passer la saison froide, et qui aborde avec délicatesse les thèmes de l’amitié, de la solitude, du besoin de compagnie.

Le texte est court et simple, les illustrations toutes douces : un bel album plein de tendresse à partager avec les petits dès 3 ans.

 

 

Didier jeunesse, janvier 2020, 40 pages, prix : 12,50 €, ISBN : 978-2-278-09784-5

 

 

Crédit photo couverture : © Rosemary Shojaie et éd. Didier Jeunesse

Voir les commentaires

Et le désert disparaîtra – Marie Pavlenko

7 Octobre 2020, 09:21am

Publié par Laure

Le sable a envahi la quasi-totalité de la surface de la Terre. Il n’y a plus d’animaux, ni de sources. Les rares humains rassemblés en tribus nomades boivent de l’eau gélifiée et mangent des barres protéinées. Les hommes chassent : ils partent en quête d’arbres, qu’ils abattent pour vendre le bois. Samaa a 12 ans et rêve de partir avec eux, mais c’est un métier d’hommes. Les femmes restent au campement, nourrissent et entretiennent le lieu de vie.

Samaa décide de suivre les hommes contre l’avis parental, et s’enfuit avec quelques denrées. Une chute va la piéger, blessée, au fond d’un trou. Sauvée par un arbre et une source, elle va lutter pour survivre, sera-t-elle retrouvée avant que ses vivres ne s’épuisent ?

Elle va vivre une expérience unique avec la nature, cette rare nature encore vivante.

Le roman se veut bien sûr une fable écologique, dénonçant les méfaits de l’homme sur le milieu naturel, et ce qui nous attend si nous continuons sans rien faire.

Hélas je n’ai pas réussi à accrocher, j’ai trouvé l’histoire un peu simpliste et longue malgré la brièveté des chapitres et la mise en page très aérée. Le message est beau, mais l’enveloppe est un peu maladroite me semble-t-il.

 

Sélectionné pour le Prix des Lecteurs 2021 13-16 ans de la Ville du Mans et du département de la Sarthe.

 

 

Flammarion jeunesse, janvier 2020, 237 pages, prix : 14€, ISBN : 978-2-0814-9561-6

 

 

Crédit photo couverture : © éd. Flammarion jeunesse.

Voir les commentaires