Les jardins d'Hélène

L’envol du dragon – Jeanne-A Debats

23 Juin 2011, 09:09am

Publié par Laure

envol-du-dragon.jpgValentin, neuf ans, est atteint d’un cancer en phase terminale et n’a plus que trois mois à vivre, le verdict est ainsi posé dès les premières pages. Pour supporter la douleur et ses derniers jours chez lui, entouré d’une infirmière et de son père reclus à l’étage au-dessus ; occupé à l’écriture d’un roman et qu’il n’ose donc pas déranger, il s’évade en se connectant à un jeu vidéo par le biais d’une puce implantée dans sa nuque. Il devient alors Val6, un jeune dragon qui apprend à voler, dans le jeu WorldOfDragons, sous l’égide de Mentor7, un vieux dragon expérimenté.

En si peu de pages (40 tout juste !), moi qui ne suis pourtant pas fan du tout de fantastique, je suis entrée dans cet univers qui se tient parfaitement, raconte une histoire, tout en ouvrant quelques pistes de réflexion sur le rapport au jeu vidéo, au temps passé à cette vie parallèle, virtuelle, qu’on dit coupée du réel. On suit l’évolution de Valentin dans le temps du jeu (les connexions sont datées de janvier 2027 à mars 2027), qui concorde avec l’évolution de la maladie faite par les médecins : 3 petits mois… La fin laisse une belle surprise sur la relation père-fils, malgré la tristesse certaine de l’échéance annoncée. Un très bref roman qui pique au cœur et qui fait mouche.

(et à prix tout mini, et qui séduira les petits lecteurs que les longs textes effraient)

 

 

Mini Syros Soon  (des histoires de futur), janvier 2011, 40 pages, prix : 2,95 €

Etoiles : stars-4-0__V7092073_.gif

Crédit photo couverture : © Stéphanie Hans et éd. Syros

Commenter cet article

bladelor 06/07/2011 17:03



Voilà ! Je le mets précieusement de côté ! ;-) (comme tant d'autres romans !)



bladelor 06/07/2011 14:01



Depuis je l'ai lu et adoré. Bouleversant. Merci pour cette belle découverte ! Par contre je ne le lirai pas avec grand matelot, ce sera trop compliqué pour lui.



Laure 06/07/2011 16:34



tu peux le garder pour plus tard, quand t-on matelot sera plus grand :-)


 



bladelor 23/06/2011 10:21



L'auteur et le thème me donnent très envie de le lire. A partir de quel âge le conseillerais-tu ? Je pense à mon matelot de 7 ans... peut-être trop jeune pour comprendre cet univers virtuel ?



Laure 23/06/2011 10:33



En niveau de lecture je pense que c'est possible (même si je verrais plus 8-10 ans), mais le sujet est très dur (la maladie incurable d'un enfant, sa mort), donc il
faut une maman bien présente pour discuter ensuite si tu tentes le coup, pour que ton petit matelot puisse extérioriser ce qu'il aura encaissé avec ce récit ...


Sinon c'est du fantastique, la puce implantée dans la peau, la façon d'accéder au jeu vidéo n'est pas celle que l'on connaît de nos jours ! (donc c'est de la
fiction, ce qui peut dédramatiser tout le reste du roman qui est plutôt vraisemblable !?)