Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 44 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

29 décembre 2016 4 29 /12 /décembre /2016 16:25

(Titre du volume : N'oubliez jamais que le Seigneur vous regarde!)

 

Fille des oiseaux t1 - Florence CestacA l'aube de mai 68, au pensionnat catholique des oiseaux à Honfleur, Thérèse (double de l'auteur) vit sa scolarité sous la houlette sévère des sœurs. Elle se lie d'amitié avec Marie-Colombe, une fille d'aristocrates, à l'opposé de sa famille paysanne. Marie-Colombe est délurée et va l’entraîner dans ses 400 coups.

On reconnaît immédiatement le trait de Florence Cestac à ses personnages au gros nez rond, et les bulles à leur taille gigantesque de police de caractères (pas besoin de lunettes!)

 

J'ai été déçue par cet album, où le scénario est convenu au possible, sans surprise, à la limite de la caricature quand il s'agit d'évoquer les deux milieux sociaux opposés. Rien d'inventif, les filles s'amusent, les bonnes sœurs, la chasteté, la peur de la grossesse hors mariage, et l'arrivée de mai 68 qui vient balayer tout cela.

Les couleurs sont uniformes, un camaïeu de brun rose passé ; la couleur jaillit à la dernière planche, quand arrive 1968. Sans doute le deuxième tome poursuivra-t-il l'amitié entre Thérèse et Marie-Colombe mais je ne suis pas certaine de le lire...

 

 

Dargaud, septembre 2016, 60 pages, prix : 13,99 €

Étoiles :

Crédit photo couverture : © Florence Cestac et éd. Dargaud

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Boite à BD
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -