Les jardins d'Hélène

Mort prématurée

1 Février 2008, 17:56pm

Publié par Laure

Oui je lis 150 livres par an en moyenne. C'est rien comparé à d'autres.
Oui j'en parle si j'ai envie. Et si j'ai pas envie je le fais pas.
Oui je me suis fait des copines de blog, et oui on s'échange des livres en enrichissant la Poste, au prix où ils sont, c'est un pis aller.
Oui Cuné dépense plus de 1500 € en livres par an (oui vous avez bien lu).
Oui je défends les petits éditeurs, c'est aussi mon métier.
Oui j'achète aussi sur Amazon, c'est tout simplement pratique.
Oui je travaille avec des libraires indépendants, c'est mon métier.
Oui je reçois parfois des mails d'auteurs ou d'illustrateurs sympas (les mails et les gens)
et ça s'arrête là.
J'y peux rien si les auteurs tapent leur nom dans Google pour voir si quelqu'un parle d'eux.
Non je ne reçois pas de Services de Presse, ou quand j'en ai, c'est parce que j'ai laissé xxxmille € à mon libraire (c'est toujours mon métier et je suis tenue à la discrétion sur le budget que je gère), et qu'il m'en remercie ainsi, 5 SP par an, wouah !!! Quel cadeau !
Non je n'ai aucune prétention de critique littéraire, j'ai déjà un job et ça me suffit merci.
Non je ne vis ni pour mon blog ni à travers lui.
C'est pourquoi je reprends ma liberté. J'en ai marre de tout ça. Ciao la compagnie. 
Je vais voir là où l'herbe est plus verte, là où mes enfants rient et où les livres ne me renvoient pas leur hargne à la figure.

Bonne route à vous,

Commenter cet article

Philippe 06/02/2008 09:59

ahhhhhhhhh je me disais aussi

Philippe 04/02/2008 19:29

nan ! j'y crois pas ! d'abord parce que t'as pas ma photo ! et d'1deuze, c'est pas une raison de lâcher les copains pour des pascopains.3troize, y'en a pas sauf que ça fait ch...bon 1 semaine ? 2 ?allez JE t'accorde 3 semaiens de repos.Vous pouvez disposer Laure.

Laure 04/02/2008 22:41

Ah ! gagné Philippe ! rien que pour le 1, ça mérite que je revienne ;-))

Choupynette 04/02/2008 14:42

Ah ben non alors!!! J'adore ton blog, ton esprit libre (j'ai failli écrire "livre" ;-D)Allez reviens!(tu veux quand même pas que je chante "Laure, reviens laure reviens...Laure reviens parmi les tiens", quand même...???!!!bises

grazi 03/02/2008 21:34

quel dommage,je suis une nouvelle venue,j'adore vous lireil faut continuer,car je pense que nous avons toutes et tousla passion des livres et l' enviede partager nos coups de coeur; je n'ose pas toujoursmettre des commentaires et là je me lance.Grazi

Thom 02/02/2008 22:36

Quand j'ai tapé sur X, j'ai reçu quatre mails d'insultes.Puis j'ai dit ce que je pensais d'Y, j'ai reçu dix commentaires agressifs.Puis...etc.Je comprends le ras-le-bol, je l'ai ressenti plus d'une fois. Quand j'ai dit ce que je pensais de "Tom est mort", dans une analyse on ne peut plus littéraires, analytique, irréprochable...on m'a rétorqué que c'était parce que j'avais perdu ma fille que je n'avais pas aimé ce livre, que c'était une projection (et ça, c'est la partie à peu près dicible de choses qui ne l'étaient pas). J'ai failli plaquer le blog à ce moment là. J'aime bien débattre, j'aime même bien la castagne...mais je n'ai jamais commenté des bouquins (ni des livres) par masochisme, je ne cherche ni à faire mal ni à ce qu'on me fasse mal. Et puis...je l'ai pas fait. J'ai pas voulu céder face à la connerie crasse, à la malveillance abjecte et à la mesquinerie la plus totale. Je me suis dit (mais je ne pourrais pas l'affirmer et je respecte ta position) que lâcher l'affaire, c'était une victoire pour eux.Ca n'a pas empêché que ça se reproduise, mais à présent j'ai adopté un positionnement tellement clair que ça me touche moins. Un peu radical, aux yeux de certains. Mais tant pis. Il y a quelques mois un auteur m'a littéralement harcelé de mails vengeurs parce que j'avais cassé son bouquin. J'ai proposé de faire un commentaire composé de ses e-mails, ça l'a calmé sur la question. Il est venu dans les commentaires du blog prendre à parti mes lecteurs ? Je l'ai cogné tellement fort qu'il n'est jamais revenu. C'est dur, mais on est sensé faire quoi par rapport à ça ? C'arrive de plus en plus souvent, y compris pour des critiques qui ne sont même plus mauvaises (ou ici pour une histoire puérile de coquilles - franchement est-ce si dramatique ?). Je comprends que tu finisses par jeter l'éponge, y en a marre, au bout d'un moment. Le plus pathétique étant que tout cela n'est finalement qu'une histoire de pub déguisée - ça n'arrive que très rarement avec des auteurs vraiment connus ou des éditeurs d'envergure grande ou moyenne. Ils croient sans doute que jouer les censeurs en puissance est un bon tremplin pour les faire connaître (et ça marche : un billet sur le sujet après polémique, ça fait toujours un billet de plus avec le nom de l'auteure qui sera répertorié sur google. Et si certains qui passeront par-là trouvent cette réflexion injuste...c'est juste qu'ils ignorent la détresse profonde (confinant régulièrement au pathétique) habitant certains auteurs ou certains éditeurs). Que peut-on faire alors ? Rien : on est pris en otage, quoiqu'on fasse.Donc oui, je comprends ton arrêt, de même que j'espère ton retour.Quoiqu'il en soit : bon vent à toi. Et au plaisir.

In Cold Blog 02/02/2008 18:57

Eh bien moi, je suis bien content que tu arrêtes ton blog.Parce que si l'envie n'est plus là, c'est pas la peine de se forcer, manquerait plus que ça.Parce que si après ta (petite) pause, tu nous reviens en pleine forme comme aux meilleurs moments, comme miss Cuné nous l'a fait, eh bien on va y gagner. Ca sera encore plus mieux meilleur que maintenant, et l'autre mauvais coucheur n'aura pas gagné.Parce que si tu ne blogues plus, ça n'est pas une raison pour que tu ne lises plus et ça va nous faire une jolie réserve de billets pour ton grand retour.Enjoy the break and have fun !A bientôt de te relire

nathalie 02/02/2008 16:26

Pour ma part, j'arrive de chez Cuné... :-)Juste dire que je les aime bien, moi, vos blogs de lectrices.S'y connecter, c'est entrer dans un espace entièrement dévoué à la lecture. Vous ne prétendez à rien de spécial. Vous partagez. Editeurs et auteurs, quant à eux, devront s'habituer à la critique. Ce qu'on donne à lire à un public a forcément des répercussions, bonnes ou mauvaises. Des conséquences. C'est comme ça. Mais vous, lectrices partageuses, vous n'avez pas à vous museler. Vous êtes sincères. Continuez.  

Mo 02/02/2008 15:32

je suis désolée de découvrir ton blog sur une si désagréable histoire (j'arrive de chez caro[line])... j'espère qu'au moins tu auras toujours autant plaisir à lire et à parler de tes lectures, dans un autre cadre!

Gambadou 02/02/2008 15:21

Allez, dis nous que c'est juste un ras le bol qui va durer le temps d'un week-end!!!!

Loutarwen 02/02/2008 13:53

Laissons-les parler! L'agressivité est le refuge des imbéciles! Soïwatter et moi, nous sommes de tout coeur avec toi. Nous espérons te revoir bientôt parmi nous avec de nouvelles lectures.