Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 44 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 12:05
Les aventures d’Anouk et Benji - Mymi Doinet, ill. de Glen Chapron

Une carabine dans les sardines !

 

Anouk décide de faire une farce à ses parents pour le 1er avril en leur préparant un crumble salé. Mais il n’y a plus de beurre dans le frigo, aussi se rend-elle chez Momo, l’épicier du coin, pour en acheter une plaquette, accompagnée de son fidèle chien husky nommé Benji.

Arrivée à l’épicerie, tout est sens dessus dessous, et Momo est contrarié : depuis une semaine, on lui vole des boites de sardines !

Ni une ni deux, Anouk veut mener l’enquête avec son chien Benji et suit quelques pistes erronées avant de trouver la bonne.

 

Un petit roman d’aventures quasi policières qui rappelle un peu le couple Scarlett et Watson dans les enquêtes de Scarlett et Watson, un duo enfant / animal familier qui a tout pour plaire aux jeunes lecteurs. Monsieur Mohamed a une particularité, il s’exprime avec des rimes dans toutes ses phrases, ce qui crée des dialogues amusants, et qui se fondent malgré tout assez naturellement dans le récit.

 

Les illustrations colorées de Glen Chapron rythment bien la lecture, tantôt en pleine page, tantôt en vignette dans le texte, c’est très chouette :-)

 

*****

 

Cap sur le Carnaval !

 

C’est les vacances de février et cette année, Anouk, accompagnée de son inséparable husky Benji, part chez sa grand-mère Rosa qui habite Venise, ça tombe bien, c’est en pleine période du Carnaval !

Tout comme l’épicier Mohamed qui avait la particularité de parler avec des rimes, la grand-mère d’Anouk a le tic de remplacer un mot par un autre, à la façon des Motordu de Pef, ce qui donne des conversations surréalistes :

« sais-tu que, bue d’avion, Denise ressemble à un poisson ? Mais j’ai bien beurre qu’elle soit vite engloutie fous les flots. » Ou encore : « Mords bien, ma princesse, fais de polis rêves ! »

 

Il suffit d’un tableau accroché sur le mur de sa chambre représentant un Arlequin, d’un curieux rêve et d’un chat noir comme sorti du même tableau passant par là pour que débute l’aventure : Anouk est bien décidée à aider ce jeune Arlequin qui existe bel et bien à prendre un peu de bon temps et à le libérer du carcan de ses parents qui ne réalisent pas à quel point ils sont durs avec leur fils.

 

Une visite de la cité des Doges, une petite fille débrouillarde et courageuse, une grand-mère complice, et en avant l’aventure !

Je regrette un peu que le chien Benji n’ait pas un rôle plus affirmé et plus présent, car c’est toujours grâce à lui que la situation évolue, mais son rôle reste bien minime, dommage. Le duo mériterait de se resserrer et d’offrir une plus grande place à l’animal. Mais ça reste sympathique néanmoins !

 

 

(à partir de 7 ans)

 

Nathan, coll. Premiers romans, n° 293 et 294, 42 pages chacun, prix : 5,70 € pièce

Etoiles :

Crédit photos couvertures : © Glen Chapron et éd. Nathan

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -