Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

23 octobre 2015 5 23 /10 /octobre /2015 16:20

Si le précédent tome de Titeuf m'avait vraiment déçue, ne réussissant pas à décoller d'un humour scatologique de bas étage, celui-ci retrouve sa pêche d'antan, jouant sur les quiproquos et les gags en série.

 

Lors d'une visite scolaire au musée, Titeuf se fait arracher sa légendaire touffe de cheveux et se retrouve chauve pour un temps. La raison : c'est que deux filles sont amoureuses de lui, Nadia et Ramatou, ce qui ne va pas sans mal, jalousies et chamailleries ! Mais c'est sans compter sur l'idée de François, qui conseille à Titeuf de faire comme son père : du temps partiel, idéal pour le partage des tâches. Hum.... le verdict de Ramatou est sans appel : Titeuf, grandis un peu !

 

Pas si simple d'entrer en adolescence si le corps ne le fait pas de lui-même. Titeuf et sa bande de potes ne manqueront pas d'idées toutes plus catastrophiques les unes que les autres, pour le plus grand bonheur du lecteur.

 

Le ton est enlevé, drôle, et alors, ce Titeuf, deviendra-t-il enfin ado, lui qui a dix ans depuis vingt-trois ans ? Il faudra un quinzième album pour avoir la réponse, mais il faut reconnaître qu'avec ce quatorzième tome, c'est bien parti ! Et en guise de traité sur l'adolescence, celui-ci n'est pas mal non plus !

 

Glénat, août 2015, 48 pages, prix : 9,99 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Zep et éd. Glénat.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Boite à BD
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -