Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 23 ans, 21 ans et 16 ans 1/2. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-huit ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 09:13

Traduit de l’américain par Anne Delcourt

 

Emmy et Oliver sont nés le même jour et voisins. Ils sont amis et dans la même classe, plutôt complices et inséparables. Mais à l’âge de sept ans, Oliver est enlevé par son père.

 

Sa mère, mais aussi tout le voisinage, font le deuil de ce petit garçon disparu, qui n’est pas retrouvé.

 

Dix ans plus tard, Oliver réapparaît, venant bouleverser des vies qui s’étaient reconstruites.

 

C’est un très beau roman, sensible et juste, empreint de douceur mais aussi de bonne humeur.

 

L’auteur aborde aussi bien le thème grave de l’enlèvement d’enfant avec mensonge à la clé pendant des années, le drame des proches, la difficulté de l’après, l’évolution de l’amitié, entre deux êtres proches longtemps séparés, mais l’amitié au sein du groupe aussi, ainsi que les incompréhensions des uns et des autres, selon le point de vue duquel on se place.

 

Bien sûr on verra naitre l’histoire d’amour entre Emmy et Oliver, tout en délicatesse, et à chaque fois que ça pourrait basculer dans la mièvrerie, l’auteur contrebalance avec une pointe d’humour.

 

Résultat, c’est frais, tendre et léger, tout en abordant l’affirmation de soi, le passage à l’âge adulte avec des choix personnels assumés face à ses parents, et puritanisme américain oblige, c’est romantique et ça exclut la sexualité avec humour.

 

Un roman que j’aurais adoré lire ado et que j’ai bien aimé même « vieille » 😊

 

Nathan, avril 2017, 436 pages, prix : 15,95 €, ISBN : 978-2-09-256470-7

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Nathan

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Livr'ados
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -