Les jardins d'Hélène

13 ans et des poussières de pages...

25 Février 2019, 17:51pm

Publié par Laure

Il y a 13 ans et quelques jours, je commençais ce blog, après des années d'échanges sur Zazieweb et Critiques Libres...

 

Souvenez-vous, Mosquito avait 5 ans...

 

Elle vient de fêter ses 18 ans. Voilà mes trois enfants majeurs à présent !

 

 

 

Quant à ce blog, je le maintiens en (sur)vie, mais je ne m'y retrouve plus vraiment. Je comprends toutes celles qui ont arrêté ces dernières années.

 

Le billet le plus lu, celui qui explose les stats depuis toujours, c'est celui sur le roman de Xavier-Laurent Petit, Be safe. Il date du 11 juin 2009, mais chaque jour, il est consulté par des dizaines de collégiens (j'imagine) qui cherchent la réponse à leur devoir, et ça explose en fin de vacances scolaires. On trouve ensuite d'autres romans ados, pour les mêmes raisons.

 

Dans le temps, comme disent les vieux dont je suis, on lisait des livres pas encore vus partout, on s'enthousiasmait, on partageait, on avait un appétit sans fin, sans autre objectif que la passion conductrice.

 

Aujourd'hui, il faut gérer l'obésité. Celle de la production, celle des réseaux sociaux, du trop et plus vite tout le temps. Inutile de parler d'un livre un mois après sa sortie, il est déjà dans les cartons de retour du libraire.

 

"Dans le temps", quand un éditeur ou un auteur vous envoyait un message, c'est qu'il était sincèrement ravi de découvrir au hasard du net que son livre ait pu vous plaire. Ou il tentait alors de le défendre si vous aviez eu la dent dure. Et le débat devenait riche, souvent.

 

Aujourd'hui, peu importe que vous le lisiez (faites-le si vous voulez mais c'est une option qui compte peu), on vous demande surtout de le mettre en photo sur Insta, avec le p'tit thé et la fleurette qui vont bien. Les bibliothécaires à chat et à lunettes glisseront le livre entre les pattes de Félix et les binocles bien posées à côté.

 

On vous demandera juste les chiffres. Le nombre d'abonnés, de vues, et une photo pas trop moche. C'est tout ce qu'on attend de vous : montrer le produit. Dans une société de l'image où il faut aller vite.

Le livre est un produit comme un autre.

 

 

Je caricature un peu.

A peine.

 

 

Ce n'est pas moi, je ne m'y retrouve pas.

Je retourne à la vie, celle qui me ressemble, que je fais mienne.

 

bisous les gens. heart heart

 

 

 

 

Commenter cet article

Vero 09/03/2019 19:17

Oh quel bon billet sincère ! Et c'est ce qu'on/ j'aime aussi dans ton blog : ta perpétuelle interrogation sur ce médium, ses évolutions, les attentes des uns et des autres. Et puis tes billets qui ne brossent pas toujours dans le sens du poil mais reflètent les amours et désamours d'une lectrice exigeante...

Laure 09/03/2019 20:35

❤❤❤

alice_bert 27/02/2019 13:35

Happy thirteen pardon...

Laure 28/02/2019 20:15

ou alors ça fait tellement dinosaure que 13 ou 30 ans hein, sur le net c'est du pareil au même !

Laure 28/02/2019 20:14

ahah c'était un lapsus révélateur en fait, dans 17 ans on sera toujours là.... :-D

alice_bert 27/02/2019 13:34

Je consulte souvent des blogs, j'en suis quelques uns, mais plus rarement. Mais je ne poste jamais de commentaire (je consomme passivement en fait).
Mais je vais faire une exception pour te dire que ton blog est le seul que je continue à consulter depuis des années, quand je cherche des idées de lecture, pour moi ou mes enfants, quand j'ai envie de me tenir au courant sur l'actualité littéraire pas main stream, ou même quand j'ai simplement envie de me changer les idées (parce que je sais que je ne lirai jamais le quart de la moitié des livres que tu présentes, mais que tes billets me permettent de m'évader.)
Alors le temps passe, et s'accélère, certes, mais donnons-nous le droit de rester ce que nous avons envie d'être et de résister un tout petit peu à la quantité massive (de publications, de sollicitations, de notifications, de photos sur Insta, )
En tout cas, ton blog m'apporte souvent une petite bouffée d'air, et j'aime son contenu!
Happy thirty, et tiens bon

Laure 28/02/2019 20:14

Merci pour ce commentaire qui fait du bien ! :-)

Nathalie 26/02/2019 17:51

Tout cela est peut-être vrai effectivement... Mais moi j'ai fait de belles rencontres (même si virtuelles ! Mais je ne désespère pas de rencontrer mes "copinautes" en vrai un jour...), j'ai lu des choses que je n'aurai pas lu sans les échanges avec des groupes de lectrices / bibliothécaires / libraires ou encore profs de français ! Et pour le moment, échanger mes lectures me plait toujours autant, trouver la petite chute qui fera que la personne aura envie de lire le livre que je lui présente (même s'il ne vient pas de sortir !)... Mais il est vrai que je ne "blogue" que depuis 4 ans... Dans 9 ans, ça sera peut-être autre chose !!

Laure 26/02/2019 18:53

ah mais je ne critiquais nullement les blogs, autrement que pour dire qu'ils sont plutôt has been et que ce que les éditeurs attendent aujourd'hui, c'est de l'image instantanée qui montre le produit. Et que celles qui veulent se faire repérer l'ont bien compris. Il faut une multi présence sur les réseaux sociaux, sans qu'il y ait forcément de contenu derrière (celui qui suppose le temps de lecture et de rédaction).
Les blogs vivent toujours, mais on sent bien que ce n'est plus là que ça se passe...

Autist Reading 26/02/2019 12:14

Comment je kiffe ton billet. Il arrache, ton post ! (ça c'est juste pour faire croire que je ne suis pas de la génération "Dans le temps", mais je ne suis pas certain que ça fasse illusion !!).
Tout ça pour dire que je te rejoins dans ton analyse de la situation actuelle (qui ne me semble pas si caricaturale que ça). Moi non plus je ne m'y retrouve pas, mais je m'en fous parce que j'ai l'habitude d'évoluer dans un monde qui n'est pas fait pour moi. Le plus simple, c'est de ne pas le côtoyer puisque le virtuel a ça de pratique que rien ne t'oblige à subir quelque chose qui ne te convient pas. Chacun peut donc faire comme bon lui semble... toi aussi, moi aussi. C'est ça qui est bien, dans l'histoire.
L'ambiance de ton billet n'est pas à la grosse fiesta mais je te souhaite quand même un happy 13 (ce n'est pas rien; ça doit bien correspondre à quelque chose genre 70/75 en âge humain, non?). Et félicitations à toute ta tribu de jeunes adultes ;-)

Laure 26/02/2019 18:48

ah ah tu m'as bien fait rire ! mais je me suis demandé un instant ce que tu avais fumé à la lecture de tes premières lignes ;-)
Tu as bien raison, je ne suis pas obligée d'aller voir ce qui me chicane, d'ailleurs je n'y vais pas je n'ai pas de compte Instagram ni Pinterest, mais ce que je vois passer sur mon fil Facebook me hérisse, à chaque réception de service de presse, hop, la petite photo qui va bien, même si on ne reparle jamais du livre après.
allez c'était le coup de blues de la petite dernière a 18 ans, bouhouhou, et mon blog est complètement has been. Mais le vintage revient toujours... J'adore ta conversion âge de blog / âge humain :-D

Vona 25/02/2019 20:22

Comme il est triste ce billet ! Il faut dire que les anniversaires rendent souvent mélancolique. Mais le constat sur le monde du livre est amer. Et puis j'ai cru un moment que ce billet était aussi une charge contre les bibliothécaires à chat, mais la présentation en haut à gauche m'a rassurée. En tous cas, merci pour la photo du Matricule des anges (sans thé, ni fleur, ni chat) que je vais m'empresser de me procurer.

Laure 26/02/2019 09:49

ah mais je revendique mon statut de bibliothécaire à chat, à lunettes et à thé, mais sans chignon (encore que, pour la douche... donc ça peut s'arranger ça !), et je photographie beaucoup mes chats, mais je ne les mets pas en scène avec livres et tasses pour le blog...
Ravie que tu aies noté le Matricule, je ne l'ai pas encore lu mais je suis sûre qu'il va me réconcilier avec la lecture. Pas forcément celle des réseaux sociaux, mais celle du plaisir de lire pour soi.
Je découvre par la même occasion ton blog avec des chats et des bons livres inside (mais chacun à sa place), ça va me plaire !

Sandrine(SD49) 25/02/2019 19:46

Ca veut dire que tu arrêtes ? non ......
En tous cas bravo pour ces 13 années !!!!!!!!

Laure 26/02/2019 09:42

non pas forcément, juste le constat que je ne suis pas dans la tendance du moment ! et pas très présente...