Les jardins d'Hélène

Il est des hommes qui se perdront toujours – Rebecca Lighieri

16 Novembre 2020, 14:43pm

Publié par Laure

De la première à la dernière phrase, et sur près de 400 pages, jamais la qualité ou le rythme ne faiblissent : je le tiens mon coup de cœur de 2020 ! Et pourtant je l’avais un peu snobé : pas envie, trop vu, trop encensé, peur d’être déçue, tout le monde en parle au même moment, à quoi bon, puis six mois plus tard je me suis dit allez, essaie, au moins… Mais pourquoi ne l’ai-je pas fait plus tôt ? Lu en moins de 24h, fini à 2h et demi du matin, tant je ne pouvais pas les abandonner ces personnages ! quelle claque !

Alors oui c’est sombre, c’est dur, c’est violent, mais quelle beauté aussi dans cet amour fraternel mutuel et cette galère solidaire, quelle force dans chacun de ces trois enfants que l’on accompagne du milieu des années 1980 au début des années 2000 dans les quartiers nord de Marseille.

Une famille toxique, un père ignoble et ultraviolent, une mère paumée et effacée, un camp de gitans sédentarisés qui s’y substituent ou du moins aident à la survie, sous les mots de Karel, l’aîné, le récit réaliste et cru d’une enfance détruite, où la haine mène la danse jusqu’à la mort, celle-là même qui ouvre le texte. Tous les personnages, principaux et secondaires, ont une densité rare, tant dans leurs failles que leurs forces, contribuant de toute évidence à la puissance de ce roman noir et social, au souffle glacial et à la construction remarquable.

 

 

P.O.L, mars 2020, 372 pages, prix : 21 €, ISBN : 978-2-8180-4868-9

 

Crédit photo couverture : © éd. P.O.L

Commenter cet article

Autist Reading 02/12/2020 16:18

Je comprends ta crainte d'être déçue tant tu as été éblouie par ce roman.
Si je peux me permettre un petit conseil, laisse décanter un moment, laisse passer quelques mois et reviens vers cette auteure.
J'ai lu ses trois derniers romans (pas celui-là) et que ce soit sous son pseudo ou son nom, jamais elle ne m'a déçu. Je suis certain que tu y retrouveras ce que tu as aimé. Mais, laisse-toi le temps de "digérer" celui-là.

Laure 02/12/2020 17:29

oui c'est toujours ce que je fais, je n'aime pas "enchainer" un même auteur :-)

Noukette 21/11/2020 17:05

J'aime cette autrice et il est dans ma pile ! A lire en priorité du coup !

Laure 21/11/2020 17:22

Je la découvre par ce titre, je ne l'avais jamais lue, et j'ai adoré, mais maintenant j'ai peur d'être déçue car son titre précédent avait davantage partagé les lecteurs ...