Les jardins d'Hélène

Tom est mort - Marie Darrieussecq

7 Décembre 2007, 06:16am

Publié par Laure

tom-est-mort.gifTom est mort à quatre ans et demi. On n’en connaîtra la cause qu’à la toute dernière page, tout dernier paragraphe. Sa mère, 10 ans après, ouvre un carnet, et tente d’écrire sa douleur. Deuil pathologique, disent les psys, elle n’a pas effectué son « travail » de deuil dans les temps impartis.

J’ai eu du mal à finir ce roman. Long, trop long, mais surtout, aucune émotion. Un exercice stylistique extraordinaire qui consiste à écrire le mot mort une ligne sur deux pendant 246 pages. Et croyez-moi, même si l’on veut faire croire que la douleur rend fou, on a quand même compris depuis longtemps que Tom est mort. Alors forcément, on s’ennuie. De temps en temps, la situation familiale de cette mère : ses deux autres enfants, ses déménagements successifs à l’étranger pour suivre son mari. C’est un livre bavard, et je ne crois pas que la mort soit bavarde.

Seules les 10 lignes de la fin offrent une chute intéressante, qui peut expliquer la litanie qui précède, dommage qu’il ait fallu attendre si longtemps.

 

Les avis de Thom et de Bernard, que je partage.

Les avis des filles, plus compatissantes : SophieSylire, Gawou , et j'en oublie sans doute ! (Clarabel, je ne te retrouve que sur Amz)

 

POL, sept. 2007, 246 pages, prix : 17 €

Ma note : 2/5

Crédit photo couverture : éd. POL

Commenter cet article

anne-charlotte moussa 20/07/2009 09:32

pourquoi un rejet si absolu de ce texte et un commentaire si incroyablement irrespectueux ?   j'ai lu ce livre avec une intensité certes particulière ayant perdu moi même deux enfants dans un accident, Aucun des mots n'est de trop, toutes les étapes du récit  sont là pour rendre compte de  toutes ces pensées absurdes ou non  qui hantent nos têtes à la mort de nos enfants ; en fait je crains que vous soyiez passée à coté de ce livre d'une justesse rare,

Laure 20/07/2009 20:43


Bonjour,
je me suis déjà expliquée x fois sur ce roman. Je ne l'ai pas apprécié, au contraire du très différent livre de Camille Laurens "Philippe". Ce n'est pas pour autant que mon commentaire est
irrespectueux. C'est votre avis divergent qui vous fait dire cela. Et n'oubliez pas que "Tom est mort" est un roman, pas un témoignage. out comme il est de votre driot d'avoir beaucoup aimé ce
livre, il est du mien de ne pas y avoir été sensible, pour les raisons déjà évoquées, et dans le billet, et dans les commentaires. Je respecte tous les avis. Mais pour "irrespectueux", vous vous
trompez.


sylvie 07/04/2008 12:27

J'ai hésité longtemps avant de lire ce livre qui a fait couler beaucoup d'encre. J'ai trouvé difficile d'en parler aussi. J'ai trouvé la lecture éprouvante, et j'ai été touchée. Beaucoup d'émotions pour ma part, et sans doute bien peu de recul quant à la forme.

Thom 18/12/2007 15:00

Bien sûr, j'imagine bien que ton but n'était pas une prise de position mais un simple avis de lectrice. Il n'empêche : je dois avouer que depuis quelques temps j'avais quasiment arrêté de lire les critiques sur ce livre, tellement je me sentais..."esseulé" face à l'enthousiasme des uns et des autres.

Thom 18/12/2007 12:16

Comme tu le dis très bien, nous sommes d'accord.Je n'avais pas fait de parallèle homme / femme, ne connaissant pas jusqu'à cette minute le blog de Bernard. J'avais surtout l'impression d'être seul dans un immense océan de louanges pour un livre dont on m'a accusé de l'avoir démolli pour le principe (entre autres délicatesses : je me suis littéralement fait piler par certains die-hard fans de l'auteure durant les semaines suivantes). Merci donc pour cet avis recoupant le mien !

Laure 18/12/2007 14:38

Merci. Mon but n'était toutefois pas d'être d'un côté ou de l'autre, juste de dire ce que je pensais de ce bouquin, et il se trouve que je parle aussi des lectures qui ne m'emballent guère...

monique 11/12/2007 08:27

Moi j'ai trouvé ce livre Tom est mort extraordinaire: il a mis des mots sur ma douleur.  Mais j'ai vécu quelque chose qui ressemble à l'histoire de la maman de Tom. Merci Madame Darrieussecq.

Laure 11/12/2007 15:57

Oui, et je peux comprendre cela. Mais je refuse la surenchère qui a déjà fait la polémique Darrieussecq/Laurens, selon que l'on a perdu ou non un enfant (et l'on se rend vite compte autour de soi qu'il y a bcp plus de parents endeuillés qu'on ne croit). Alors si ce livre (ou tout autre sur le même sujet) peut aider une mère qui a souffert, tant mieux. Et des livres sur ce sujet, croyez-moi j'en ai lu, ceux qui me lisent depuis le début savent que j'ai perdu une petite fille. Mais je ne retiens ici que l'aspect littéraire, et à moi il ne m'a pas parlé. Parce que chaque drame est unique, et chaque sensibilité aussi.

Anne 08/12/2007 15:49

Ah, bah oui, suis-je bête nous sommes le 8! Je n'ai pas réalisé, tellement persuadée que la biblio ne pouvait pas être ouverte un dimanche...

Anne 08/12/2007 12:07

Aucun rapport avec Tom ..."Bon après-midi avec Tatiana."

Laure 08/12/2007 12:19

Merci Anne, C'est demain, et j'espère que je vais réussir à dormir cette nuit... !

Eric 07/12/2007 19:25

Si j'ai trouvé la lecture moins pénible qu'elle ne l'a été pour toi, je partage tout de même ton avis. Ce roman aurait mérité d'être succin.

Philippe 07/12/2007 18:14

Ben moi ce livre ne m'attire pas, mais alors pas du tout.Et encore moins maintenant...

Laure 07/12/2007 20:43

et du temps de gagné pour en lire d'autres, allez !

sylire 07/12/2007 17:22

An bon tu me trouves compatissante ? Envers une mère qui perd son enfant, certainement mais pas du tout envers l'auteur. Ce livre est aussi pour moi un exercice de style. Je n'ai pas du tout aimé et le concept m'a dérangée.

Laure 07/12/2007 20:43

je viens de relire ton article : non effectivement, j'ai généralisé un peu vite car il m'avait semblé que les filles étaient moins critiques que les hommes à l'égard de ce roman. Pour ma part, le concept ne m'a pas dérangée, c'est juste que la litanie m'a lassée.