Les jardins d'Hélène

La famille trop d’filles, tome 1 : Anna / tome 2 : Bella – Susie Morgenstern, ill. par Clotka

18 Janvier 2012, 15:39pm

Publié par Laure

famille-trop-dfilles-Anna.jpgDans la famille trop d’filles, je demande Anna ! Et oui, toutes les familles ne se ressemblent pas. Chez les Arthur il y a sept enfants, six filles et un seul garçon, Gabriel. Anna, l’aînée, aide bien plus qu’à son tour dans les tâches quotidiennes et la surveillance des plus jeunes, malgré l’aide du baby-sitter irlandais Billy. Les parents sont très peu présents, la mère est grand reporter pour la télévision, et le père ingénieur, a créé un logiciel qu’il installe partout dans le monde.

Anna vient d’entrer en 6ème et n’est pas insensible au charme de son camarade Martin. Elle participerait bien aussi à la pyjama party de son amie Sophie, mais comment trouver un peu de temps pour elle au milieu de cette tribu ? sans compter qu’Anna est aussi déléguée de classe ! Qu’importe, si elle ne peut aller à la fête, la fête viendra à elle, même si Sophie trouve que chez les Arthur, on mage vraiment des trucs bizarres. (On ne mange des pâtes que lorsque vraiment personne n’a eu le temps de faire à manger)

Une Anna un peu trop parfaite donc, petit chef de famille bien trop jeune, mais on sent l’humour (un curieux jeune homme au pair que ce Billy !) et la fraternité joyeuse de cette famille. Un premier tome prometteur pour les jeunes lecteurs, qui inaugure une série qui consacre un volume à chacune des six filles, façon jeu des sept familles espiègle et enjoué (y en aura-t-il un pour le petit dernier de sexe masculin ?)

famille-trop-dfilles-Bella.jpgDans la famille trop d’filles, passons à la suivante : Bella. Dix ans, en classe de CM2, elle est bien plus timide et réservée que ses cinq sœurs. Elle adore lire, rêver, et écrire des poèmes. Pour tenter de l’aider à s’affirmer et à participer davantage, sa maîtresse l’inscrit d’office à un concours de poésie pour représenter sa classe. Aïe ! dur, dur pour notre grande timide ! Bella a un secret : elle est amoureuse de Billy, leur baby-sitter irlandais.

Le récit est ponctué des poèmes écrits par Bella et des phrases en anglais dites spontanément par Billy, qui s’exprime plus facilement dans sa langue maternelle. Même si tous les enfants ne comprendront peut-être pas ces phrases, j’aime cette idée de mêler les deux langues, beaucoup d’enfants commençant maintenant l’anglais en primaire, cela devrait leur devenir familier. Et l’on se surprend à attendre la suite de cette série pour faire plus ample connaissance avec les filles bien attachantes de cette famille « trop d’filles », et l’on réclamerait presque à Susie Morgenstern un bon gros roman pour les lecteurs un peu plus grands, car il y a bien du potentiel là-dessous !

Les illustrations modernes, nombreuses et colorées plairont aux enfants et rythmeront leur lecture.

 

A paraître, 2 nouveaux tomes en mars 2012, Cara, et Dana, et 2 autres en mai 2012, Elisa et Flavia.

 

Nathan, coll. « Premiers romans », dès 7 ans,  40 pages chacun, prix : 5,60 € le volume.

Etoiles : stars-4-0__V7092073_.gif                                                                              

Crédit photo couverture : © Clotka et éd. Nathan

Commenter cet article

Isabelle 26/05/2016 13:09

Bonjour Hélène,
je me présente, Isabelle, 39 ans, Bibliothécaire, mère de 2 enfants. Et l'envie de déposer dans ton panier de lectrice 2 albums que j'ai eu la chance de publier :
La clé, éditions Mijade, 2012
La bestiole, éditions Alice jeunesse, 2015