Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 09:54

 

Leo(nard) vit seul avec son père, avec qui il partage la passion des films anciens et en VO. Quand son père commence à s'absenter en lui mentant, Leo ne voit pas d'un bon œil la liaison naissante que celui-ci entretient avec Marianne, une belle blonde bien plus jeune que lui. Elle est plus proche de l'âge de Leo que de celui de son père...

p.33 : « Cette fille, je ne l'aime pas.
Déjà, elle est trop jeune pour mon père. Il a trente-huit ans et elle, à peine vingt-deux... Elle est plus près de moi que de lui. Et elle est trop jolie. Mon père est bien, c'est sûr, mais elle, c'est une star hollywoodienne. Elle devrait déjà être sur un plateau de télé. »

 

Mais quand en plus certains de ses amis connaissent le passé douteux de Marianne, Leo se fait des films façon meurtre parfait. Comment confondre la belle blonde et protéger son père ?

Jalousie d'un fils qui n'accepte pas que son père refasse sa vie ou menace réelle ?

Le roman prend des accents de polar et tient en haleine le lecteur jusqu'à la fin, c'est frais, enjoué, prenant. Un sympathique moment.

 

Syros, coll . Rat noir, mai 2013, 136 pages, prix : 13,50 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Shutterstock / Alersandr Hunta et éd. Syros.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Livr'ados
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -