Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

5 septembre 2016 1 05 /09 /septembre /2016 18:02

(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire – Stéphanie PélerinIvana a la trentaine, et huit ans de vie commune avec Baptiste quand celui-ci décide un beau matin de faire ses valises et de la planter là. Comment garder le moral et l’œil vif pour tenter de refaire sa vie, ou du moins, commencer par du bon temps ?

 

J'ai été agréablement surprise par ce roman (de chick-litt?) que j'ai trouvé dynamique et drôle, je me suis surprise à éclater de rire à plusieurs reprises dès les premières pages, Stéphanie Pélerin a le sens de la formule et le bon mot qui fait mouche. Elle aborde de manière légère la rupture sentimentale, la drague sur internet, les rencontres via ce media, mais le fond est plus profond qu'il n'y paraît, sur le diktat que nous impose la société, ou que l'on s'impose trop souvent soi-même, à savoir être en couple et heureuse, filiforme, sportive, hyperactive tant dans son travail que dans ses loisirs, avoir toujours la pêche avec ses copines, etc.

 

J'ai aimé également le regard réaliste que porte l'auteur sur les élèves et le métier de prof aujourd'hui, enfin une image tout ce qu'il y a de plus vrai !

 

J'ai trouvé la fin peut-être un peu rapide (l'épilogue avance un peu vite en besogne), peut-être parce que je me sentais bien avec ces personnages et que j'aurais bien passé un peu plus de temps avec eux !

 

Un roman enjoué, lucide et très actuel.

 

 

Badge Lecteur professionnel

 

éd. Mazarine, juin 2016, 208 pages, prix : 15 € (10,99 € en numérique)

Étoiles :

Crédit photo couverture : éd. Fayard / Mazarine

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -