Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 44 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

28 août 2007 2 28 /08 /août /2007 17:07

j-apprends.jpgNadia apprend… Elle apprend à lire à l’école primaire, elle apprend la vie quotidienne et le racisme dans la cité, on la suit jusqu’au collège. On essaie aussi de comprendre pourquoi elle vit avec « celle qui n’est pas [sa] mère ». L’Algérie en ombre de fond… Souvenirs tout simples qui « parleront » bien aux 35-45 ans, j’ai souvent eu l’impression d’avoir fréquenté la même école qu’elle. Bel hommage soit dit en passant, à cet « ascenseur social » qui ici a bien rempli sa mission et d’éducation et d’épanouissement. Un texte simple régulièrement émaillé de petits poèmes, de ceux qu’on apprenait à l’école… Pourtant au bout d’un moment on s’en lasse un peu. Le charme n’opère plus. Mais en poche à petit prix, c’est une petite madeleine qu’on peut s’offrir sans hésiter.

 

Elles l’ont lu : Cuné,  Cathulu  et Clarabel ...

 

Stock, août 2005, 156 pages, prix : 15 €. Existe en poche (5 €)

Ma note : 3/5

Crédit photo couverture : Le livre de poche et Amazon.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Delphine 30/08/2007 22:25

J'ai beaucoup aimé "J'apprends " et tous les autres romans de Brigitte Giraud. Celui-ci est simple, tendre et souvent drôle.Je viens de finir "L'amour est très surestimé" et j'en suis ravie! :)

Anne-Sophie 28/08/2007 19:50

J'ai lu ce livre à sa sortie et je n'ai pas aimé ce style plus que simple, sujet verbe complément. Je n'ai pas réussi à entrer dans cette histoire. Du coup, ça ne m'a pas donné envie de lire ses nouvelles parues en hiver drenier. C'est idiot. Mais...

Laure 30/08/2007 11:28

Oui, c'est un de ceux que j'aime le moins, mais pour le moment j'ai beaucoup aimé tout le reste.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -