Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 14:32

a-la-folie.jpgPascal Langle, travaillant dans le théâtre, ne se remet pas de la perte de sa compagne Ludmilla, victime d’un AVC dix ans plus tôt. Joanna Marcus, elle, est une jeune journaliste qui se fait embaucher au culot chez « L ». Leur point commun ? Une convocation chez un notaire pour être récipiendaires d’un cahier noir, journal intime d’une personne disparue, 11 volumes devant être remis à 11 personnes différentes.

C’est intriguant, prenant dès le départ, et le mystère tourne autant au cauchemar des découvertes (le contenu des cahiers) qu’à l’embrouille des agressions par quelqu’un qui souhaite les récupérer.

C’est parfois un peu confus mais cohérent sur l’ensemble, et l’auteur s’est semble-t-il nourri auprès des grandes sources du polar (les manipulations génétiques, … on pense à Grangé, Moittet et consorts), hélas c’est parfois un peu rapide. Des raccourcis sur la fin notamment, des ressorts un peu trop beaux (la fin toujours), une deuxième partie qui aurait mérité bien plus ample développement.

De même le lecteur est forcément un peu frustré de n’avoir au final que si peu à lire des carnets noirs de la victime…

Prometteur néanmoins, avec pour bémol quelques facilités et raccourcis. Un peu comme si on avait un bon début de roman, puis un synopsis accéléré de la fin.

 

(Emprunté en médiathèque)

 

Ed. France-Empire, février 2012, 175 pages, prix : 19 €

Etoiles : stars-3-5__V45687331_.gif

Crédit photo couverture : ed. France-Empire.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Polars - Thrillers
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -