Les jardins d'Hélène

La voix du couteau - Patrick Ness

14 Août 2009, 05:06am

Publié par Laure

Traduit de l’anglais par Bruno Krebs

La voix du couteau est le 1er volume d’une trilogie à paraître : le chaos en marche.
Acheté sur le conseil de mon (nouveau) libraire jeunesse, à qui je demandais s’il avait un coup de cœur génialissime à me proposer ! Ah bah mon libraire, va falloir qu’on réassortisse nos goûts, parce que je me suis bien acharnée sur 120 pages pour tenir le coup, à me demander quand ça allait enfin devenir intéressant, qu’est-ce que je ne comprends pas dans ce livre pour ne pas l’aduler comme 95 % de la blogosphère, mais là non vraiment, tant de livres autour de moi, inutile que j’insiste davantage. ça ne prend pas, ça ne prend pas, au bout de 120 pages, ce n'est plus de l'effort, c'est du supplice.
Cette histoire, c’est le chaos, dans sa narration, dans son vocabulaire sans cesse tourneboulé (le traducteur a dû s’amuser !), c'est une intrigue fouillis qui n'avance pas, c'est inutilement long, etc.

Mais c'est beaucoup  plus clair chez Cathulu, Amanda, Fashion, Lily
c’est différent chez Cuné, qui n’a pas aimé, mais qui est allée jusqu'au bout, elle !

Gallimard jeunesse, avril 2009, 440 pages, prix : 15 €
Crédit photo couverture : éd. Gallimard jeunesse.

Commenter cet article
C
Je suis contente de lire ton avis car je n'ai pas apprécié plus que cela non plus, je suis tout de même allée jusqu'à la page 295... vu l'euphorie quasi générale pour ce livre mais je vais arrêter les frais là. Comme toi j'ai trouvé cela très confus. Et bien loin des critiques élogieuses qu'on peut lire un peu partout.
Répondre
K
J'ai beaucoup, beaucoup aimé pour ma part!!!  Mais c'est un genre auquel je suis généralement assez partiale alors!!  Et ya aucun danger pour les noms d'oiseaux de ma part!!!  Il en faut pour tous les goûts!!
Répondre
L

tu as raison, il en faut pour tous les goûts, et rassure-toi, je me doute bien que les noms d'oiseaux ne viendront pas de chez toi ! je préfère
tes savoureuses expressions purement québécoises


F
Ah ben moi il me tarde la suite, comme quoi.
Répondre
L

tu fais donc partie de la majorité rassurante concernant ce livre


E
euh non je ne serais pas arriver à mettre en forme un commentaire constructif. et je l'avais lu avant d'ouvrir mon blog
Répondre
L

dommage, j'aurais aimé trouvé d'autres liens, mais bon, nous voilà rassurées toutes deux (comme s'il en était besoin !!) qu'on peut tout à fait ne pas aimer ce livre
et être normale


E
enfin un avis négatif sur ce livre!! j'étais prête à me dire qu'il fallait que je recommence la lecture, que je n'avais sans doute pas su l'apprécier! ouf ;)
Répondre
L

eh bien on dirait que la journée commence plutôt bien finalement ! (cf le commentaire de Cuné plus haut ). As-tu fait un billet dessus esmeraldae ?


C
va y avoir de l'animation en perspective !J'ai aimé être déstabilisée mais je me demande si  le prochain volume, effet de surprise en moins, tiendra la route...
Répondre
L

mouais, l'animation se fera sans moi hein, je laisserai les excités causer tout seuls !

bon c'est vrai que je me dis toujours que puisque tout le monde (ou presque) adore, j'aurais dû insister davantage, mais bon, on est dans la lecture plaisir là, pas dans le travail scolaire imposé,
,alors pas d'esclavagisme inutile. J'aime pas, et ben j'aime pas, et je passe à autre chose


C
Aie aie aie, j'ai du supprimer quelques commentaires au sujet de ce roman, des noms d'oiseaux qui fusaient sur mon blog, je te souhaite de ne pas connaître le même sort :)(Il semble qu'il ait des fans très.... virulents !)
Répondre
L

ahhh je ne me souviens pas de ça (pour d'autres billets oui, mais pas pour celui-ci), merci de me prévenir !
je suis pour la liberté d'expression, la mienne comme celle des autres, mais si ça doit tomber dans les noms d'oiseaux sans autres arguments, ma foi .. .la plupart du temps ils n'honorent pas leur
locuteur, qui montre ainsi souvent combien la bêtise pure et simple est plus aisée que le débat; et son intelligence courte.
Alors oui au débat courtois, silence face à la connerie, c'est ma ligne de conduite. (Et j'ai prouvé sur d'autres sites que je la respectais )