Les jardins d'Hélène

boite a bd

Soixante printemps en hiver – De Jongh / Chabbert

23 Août 2022, 18:20pm

Publié par Laure

Scénario : Ingrid Chabbert, dessin : Aimée de Jongh

 

Le jour de ses 60 ans, Josy plante gâteau et famille et fuit au volant de son vieux combi Voslkswagen, étouffée par cette vie morne et routinière qui ne lui convient plus. Elle laisse mari et enfants dans l’incompréhension.

Elle va faire la rencontre de la pétillante Camélia et de son petit garçon, qui vivent en caravane sur un parking ; De fil en aiguille elle va fréquenter le CVL, Club des vilaines libérées, des femmes qui comme elles ont eu besoin d’un nouveau souffle.

Ne plus se contenter de faux-semblants, penser enfin à soi et oser, une nouvelle vie, de nouvelles rencontres, un nouvel amour, c’est une tranche de vie sensible et délicatement colorée (je parle là du dessin) qu’offre cet album. Un album feel-good qui requestionne la fidélité à soi-même après l’abnégation, non la vie n’est pas finie à soixante ans !

 

 

Ed. Dupuis, coll. Aire Libre, 110 pages, prix : 23 €, ISBN : 979-1-0347-4737-5

 

 

Crédit photo couverture : © Aimée de Jongh et éd. Dupuis

Voir les commentaires

Le petit astronaute – Jean-Paul Eid

10 Août 2022, 20:36pm

Publié par Laure

Une fois par an à une date anniversaire, Juliette, surnommée Tourniquette, retourne dans le quartier de son enfance, devant la maison où elle a vécu. Cette année, la maison est à vendre et des visites libres sont permises. Elle s’y rend et les souvenirs refont surface…

C’est dans cette maison qu’elle a emménagé à la naissance de son petit frère, né prématurément et victime d’une paralysie cérébrale qui le laissera lourdement handicapé. Avant que les mots ne soient posés et la difficulté à vivre la différence au quotidien exprimée, c’est tout l’amour pour cet enfant qui transparaît et demeure tout au long de l’album.

Le lien est fort entre Juliette et son petit frère, qu’ils surnomment Captain Tom et le chemin est très difficile pour les parents, toutes les portes se ferment au moment de trouver une place en crèche. Toutes sauf une où la bienveillance, la patience et l’attention sincère seront un vrai bonheur.

Bien que cet album soit une fiction, elle est fortement inspirée de l’histoire personnelle de l’auteur, qui en dit quelques mots à la fin.

Un scénario naturellement très touchant, un dessin aux couleurs bien choisies qui colle merveilleusement au texte, on ne peut qu’être ému par cette histoire. Et le prologue qui ouvre le récit prend tout son sens à la fin, une fois la métaphore spatiale mieux comprise.

Une histoire de vie, triste mais belle aussi.

 

 

 

La Pastèque, avril 2021, 148 pages, prix : 26 €, ISBN : 978-2-89777-103-4

 

 

Crédit photo couverture : © Jean-Paul Eid et éd. La Pastèque

Voir les commentaires

Le petit frère - Jean-Louis Tripp

3 Août 2022, 06:17am

Publié par Laure

Le petit frère est un récit autobiographique dans lequel l’auteur et illustrateur revient sur le décès de son petit frère Gilles, à l’âge de 11 ans, en août 1976. Il avait alors dix-huit ans, était en vacances en Bretagne avec sa mère divorcée et ses frères, sa copine, son oncle et sa tante. Ils se déplaçaient en hippo-roulottes, c’était chouette comme un beau jour d’été, quand son frère a voulu descendre, et malgré son attention, s’est fait happer par un chauffard qui a pris la fuite, avant d’être retrouvé par les gendarmes.

Ce n’est que plus de 40 ans après que Jean-Louis, qui vit désormais au Canada, revient sur l’événement, en convoquant aussi les souvenirs de sa mère avec qui il échange en visio.

Récit fidèle aux faits, aux sentiments éprouvés à ce moment-là et au moment du jugement, sur l’après. Si l’on ne peut imaginer la douleur des parents quand on ne l’a pas vécue tout en la qualifiant comme la pire, on laisse assez peu de place en général à celle de la fratrie. Chacun a nourri le drame de son propre sentiment de culpabilité mais ce n’est bien après qu’ils ont pu l’exprimer.

Le récit est pudique, très bien mené dans la découpe des cases et des rares pleines pages, dans l’utilisation très limitée de la couleur. Beaucoup de justesse dans cet album émouvant, et un beau travail graphique.

 

 

Casterman, mai 2022, 334 pages, prix : 28 €, ISBN : 978-2-203-22864-1

 

 

Crédit photo couverture : © JL Tripp  et éd. Casterman

Voir les commentaires

Les cœurs insolents – Ovidie / Audrey Lainé

1 Août 2022, 15:20pm

Publié par Laure

Une BD sociale qui pose un regard de quadra (Ovidie est née en 1980) sur l’évolution des violences sexistes faites aux femmes, des « salopes » de la fin des années 1990 au cyber harcèlement d’aujourd’hui.

Par le biais du lien mère-fille, Ovidie requestionne sa propre adolescence et celle de sa fille à présent adolescente à son tour. Les médias, la vitesse de l’information ont changé, la façon d’en parler également, mais rien n’a vraiment fondamentalement changé.

J’ai trouvé le regard sociologique vraiment intéressant et beaucoup aimé le dessin et choix de couleurs de l’illustratrice Audrey Lainé.

Un conseil : lisez l’excellente préface de Wendy Delorme a posteriori, inutile d’avoir toutes les clés de lecture avant de commencer !

 

 

Marabulles, avril 2021, 126 pages, prix : 17,95 €, ISBN : 978-2-501-13312-8

 

 

Crédit photo couverture : © Audrey Lainé et éd. Marabulles

Voir les commentaires

Le monde sans fin - Jancovici et Blain

26 Juillet 2022, 14:52pm

Publié par Laure

 

Une BD tout aussi plaisante qu'intelligente : dans le rôle du Candide, Christophe Blain met en images ce qui apparaît comme un cours extrêmement clair de Jancovici sur l'histoire des énergies, leur évolution de consommation, et in fine, les conséquences sur le climat, ainsi que les solutions qu'il préconise.

On apprend et comprend plein de choses même quand on n'est pas scientifique pour deux sous.
Une vulgarisation réussie, qui n'omet pas quelques pointes d'humour malgré le pessimisme de la réalité climatique.
A conseiller, vraiment !

 

Dargaud, octobre 2021, 192 pages, prix : 28 €, ISBN : 978-2-205-08816-8

 

 

Crédit photo couverture : Christophe Blain et éd. Dargaud

 

 

Voir les commentaires

Tête de pioche tome 1 : les bébêtes du Bayou – Brrémaud / Rigano

3 Juin 2022, 11:28am

Publié par Laure

Tête de pioche est une nouvelle héroïne qui plaira aux enfants autour de 8-10 ans.  Elle vit chez sa grand-mère dans les alpages, en montagne. Quand elle reçoit une lettre de sa grande sœur Milady, elle se met en tête de la rejoindre. Mais celle-ci se trouve à la Nouvelle-Orléans, où elle s’apprête à donner son premier spectacle de claquettes.

En route pour l’aventure avec Tête de pioche qui porte bien son surnom tant elle est têtue comme une mule et littéralement armée de sa pioche qui lui rendra bien des services dans son long voyage.

Elle ne manque pas d’imagination et de courage pour surmonter les difficultés mais surtout elle fait des animaux ses alliés, elle les respecte et les protège, et ils le lui rendent bien.

Ne cherchez pas une histoire réaliste, mais osez partir à l’aventure avec Tête de pioche qui ne pourra que vous charmer !

 

 

 

 

 

 

Dargaud, juin 2022, 48 pages, prix : 10,50€, ISBN : 9782505113911

 

 

Crédit photo couverture : © Giovanni Rigano / et éd. Dargaud

Voir les commentaires

Mon bourreau de père est enfin mort - Piroyo Arai

27 Mai 2022, 07:48am

Publié par Laure

Traduit du japonais par Damien Guinois

 

La violence familiale est le thème de ce manga, celle du père sur sa femme et sur sa fille.
Le sujet aurait pu être intéressant et bienvenu mais le scénario n'en fait pas grand-chose, de même que le dessin assez répétitif.  
Quelques poncifs du genre les gens violents ont été victimes de violences dans leur enfance, comment ne pas répéter le schéma avec son propre enfant, comment être aimé ensuite...
Il s'agit vraisemblablement d'un manga autobiographique, mais qui reste trop personnel pour être représentatif de ces situations, et qui parfois s'enferme dans une certaine complaisance.

(lectorat : à partir de 15 ans?)

 

Ed. Meian, septembre 2021, 144 pages, prix : 6,95 €, ISBN : 978-2-38275-183-1

 

 

Crédit photo couverture : Piroyo Arai et éd. Meian

Voir les commentaires

Amalia - Aude Picault

18 Mai 2022, 09:10am

Publié par Laure

Amalia est une mère de famille ordinaire : entre son job, son mari, ses enfants (une fillette en bas âge et une belle-fille adolescente en garde alternée), elle n’a pas beaucoup de temps pour elle. Sans compter la pression au travail, tant pour elle que pour son conjoint.

Amalia est un album moderne et réaliste qui met en avant la charge mentale des femmes, le stress au travail jusqu’au burn-out (Amalia est arrêtée pour intolérance au rendement, jolie formule tristement vraie) mais aussi des questions environnementales d’actualité avec le métier du père de famille, avec la rentabilité à tout prix une fois encore.

Les enfants sont attachants, l’on sent bien toute la bienveillance de la mère et sa difficulté à ne pas s’énerver mais son épuisement qui finit par l’emporter.

Un joli portrait sociétal où l’espoir est permis dans son choix final.

 

 

Dargaud, janvier 2022, 145 pages, prix : 19,99 €, ISBN : 978-2-205-08716-1

 

 

 

Crédit photo couverture : Aude Picault et éd. Dargaud

Voir les commentaires

Grand silence – Théa Rojzman et Sandrine Revel (ill.)

21 Mars 2022, 19:06pm

Publié par Laure

C’est un sujet grave et délicat que celui abordé dans cette BD : celui de l’inceste et des violences sexuelles faites aux enfants. Ça commence par un oncle sur un enfant de onze ans dans un mariage, ça se poursuit dans le cercle familial et ça s’étend à la population de cette île non nommée. Jusqu’à qu’une enseignante elle-même victime dans son enfance fasse exploser « grand silence », l’usine qui avale les mots des enfants.

Si le sujet est sérieux et le traitement réussi, notamment dans le choix des couleurs (et du rôle donné à ces couleurs), l’expression par le conte fantastique, trop allégorique et imaginaire à mon goût, m’a dérangée. Les symptômes induits par le viol par exemple sont par exemple des piquants qui poussent sur le dos ou une enfant qui rapetisse. Si tout fait sens et se comprend, je ne suis pas fan. Mais je salue bien évidemment le fait que ce thème soit traité, car seule la parole libérée – et la condamnation du coupable – peut faire avancer.

 

 

Glénat, juin 2021, 120 pages, prix : 23 €, ISBN : 978-2-344-04105-5

 

 

Crédit photo couverture : © Sandrine Revel et éd. Glénat

Voir les commentaires

Comme un murmure – Morten Dürr, Sofie Louise Dam (ill.)

23 Février 2022, 19:59pm

Publié par Laure

Traduit du danois par Catherine Renaud

 

Au collège, les filles jouent au jeu des murmures : la première chuchote une phrase à l’oreille de la deuxième qui la chuchote à la troisième et ainsi de suite ; le bon vieux téléphone arabe qui déforme les propos et lorsque la dernière de la boucle énonce la phrase à voix haute, il ne reste pas grand-chose de la version originale et tout le monde rit.

Mais quand Anna murmure à l’oreille de Véra « Ma mère me frappe », le jeu prend une autre tournure. Que personne ne veut entendre, croire, voir. Elle a l’air si bien cette maman, Anna fabule, ce n’est pas possible. Il faudra de nombreuses absences d’Anna et le courage de Véra pour prendre les choses à bras le corps et oser dénoncer ces violences.

Une BD délicate sur ce sujet qu’est la violence parentale, avec en fin d’ouvrage deux pages de conseils, l’une pour la France et le 119 Enfance en danger, l’autre pour le Québec.

Les différentes étapes, du doute à la dénonciation et à l’aide en passant par le fou rire et la moquerie due à l’incrédulité, sont bien traduites.

Un album graphique salutaire qui s’il peut aider ne serait-ce qu’un seul enfant ou ado, ou adulte à ouvrir les yeux, mérite toute sa place et sa médiation dans les milieux scolaires ou publics.

Dès 12 ans.

 

 

 

 

Éditions Jungle, juin 2021, 73 pages, prix : 13,95€, ISBN : 978-2-822-23441-2

 

Crédit photo couverture : © Sofie Louise Dam et éd. Jungle

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>