Les jardins d'Hélène

litterature jeunesse

Un corbeau très haut placé ! – Jeanne Taboni Misérazzi et Antonio Boffa (ill)

29 Septembre 2022, 15:21pm

Publié par Laure

 

J'ai tout aimé dans cet album qui revisite une fable mettant en scène un corbeau et un renard : un texte original qui remet à sa place un arrogant et pédant corbeau fier d'être très haut placé (on y verra les références que l'on veut !) et un délicieux renard bien plus humble et sincère ; des illustrations choisies dans une palette chromatique limitée mais ô combien réussie ; la possibilité d'ébaucher une réflexion sur la solitude du pouvoir, l'amitié, la peur de l'autre, etc.

Un très chouette album !

Voir quelques planches : ici

 

 

 

 

Ed. Des ronds dans l’O, mai 2022, 26 pages, prix : 16 €, ISBN : 978-2-37418-124-0

 

 

Crédit photo couverture : © Antonio Boffa et éd. Des ronds dans l’O

Voir les commentaires

Piloti a un œil bleu- Julien Baer

20 Septembre 2022, 13:00pm

Publié par Laure

 « Piloti est un chien. C’est même un teckel nain. » Piloti a un œil bleu, et l’autre brun.  Piloti a un maitre qui le prend en photo dans divers décors naturels, de la forêt à la mer en passant par un tronc d’arbre tordu, mais aussi dans son intérieur. Un maître qui s’interroge sur sa relation à son petit chien. « Il y a un grand mystère dans notre grande entente. Après réflexion : voici ma conclusion. Piloti est un être teckel et moi un humain nain. » Piloti n’est pas de sa famille et pourtant il en fait partie, quel lien les unit donc ?

Coup de cœur pour cet album jeunesse qu’on peut lire et aimer à tout âge, qui fait réfléchir à l’attachement, et pour ses superbes photos (cadrage, couleurs, lumière, choix du décor).

La mise en page est réussie (court texte sur une à quatre lignes page de gauche sur fond blanc, photo pleine page page de droite), sobre mais efficace.  Même les pages intérieures de couverture sont travaillées : un œil bleu pupille noire au début, un œil brun pupille noire à la fin. Piloti en a de la chance d’être le héros de ce si bel album, et c’est autant grâce à lui qu’à son maitre.

 

Feuilleter l’album : https://helium-editions.fr/en/livre/piloti-a-un-oeil-bleu/

 

Hélium, juin 2022, 40 pages, prix : 15,90 €, ISBN : 978-2-330-16571-0

 

 

Crédit photo couverture : © Julien Baer et éd. Hélium

Voir les commentaires

Nous étions dix – Nine Antico

31 Juillet 2022, 09:38am

Publié par Laure

10 personnages dans une grande maison au bord de la mer, qui vont partir à l’aventure de nuit. L’histoire nous est contée par Rosie, l’une d’entre eux.

Rien ne leur fait peur, rien ne les divise. Mais le décompte s’enclenche, comme dans les Dix petits nègres d’Agatha Christie, et au fur et à mesure du retrait des enfants, le courage n’est plus aussi vaillant, la peur n’est plus aussi invincible, jusqu’à la chute, vraiment inattendue et drôle, qui dédramatise l’atmosphère instaurée au fil du texte et de l’illustration.

Le texte est superbement travaillé à la façon d’une comptine rimée, le jeu de la typo en majuscules sur certains groupes de mots scande l’avancée de la peur comme un refrain, en même temps que le compte à rebours qui conduit à « j’étais seule ».

Très réussi, cet album se relit inlassablement.

 

A partir de 5 / 6 ans.

 

 

Albin Michel Jeunesse, coll. TrapèZe, janvier 2018, 48 pages, prix : 18 €, ISBN : 978-2-226-40156-4

 

 

Crédit photo couverture : © Nine Antico et éd. Albin Michel Jeunesse

Voir les commentaires

Papa – Nicolas Mathieu / Stéphane Kiehl (ill.)

30 Juillet 2022, 11:19am

Publié par Laure

C’est l’histoire toute douce d’un papa qui regarde son petit grandir et qui aimerait parfois arrêter le temps pour garder immuables ces moments père-fils, ce lien d’amour, d’observation, de protection, de sourires, un lien que l’on n’oublie pas, d’un côté comme de l’autre.

J’aime toujours autant les illustrations de Stéphane Kiehl, ces fondus de vert, ces superpositions de blanc, et ici le choix surprenant de tenues préhistoriques, devant une grotte avec quelques mammouths en fond, en décalage avec le texte ; « Robin des Bois à la télé, en slip chaussettes sur le canap », peut-être parce qu’un père reste un père depuis la nuit des temps ?

Et dans le choix de couleur, cette petite touche de jaune, souvent discrète, mais présente à chaque page pour dire la lumière de la vie. Le décor naturel occupe une belle place comme toujours chez Kiehl et le texte de Nicolas Mathieu n’en oublie pas d’être réaliste : « Il fera chaud, de plus en plus, et j’espère que tu seras heureux, malgré le cours des choses… Et les guerres possibles. »

Un superbe album pour tous les papas du monde et pour tous leurs enfants.

 

A partir de 6 ans

 

Lire un extrait : ici

 

Actes Sud junior, mai 2022, 28 pages, prix : 14,90 €, ISBN : 978-2-330-16286-3

 

 

Crédit photo couverture : © Stéphane Kiehl et éd. Actes Sud junior

Voir les commentaires

Marie-Aude Brosse – Denis Baronnet, ill. de Roxane Lumeret

4 Juillet 2022, 17:48pm

Publié par Laure

Marie-Aude Brosse est passionnée de jeux vidéo, à tel point qu’elle joue une bonne partie de la nuit sous la couette, tant elle est accro et pressée de finir Diego 3D Mundo. Surprise par son père, ce dernier jette la console Swift par la fenêtre. De colère, Marie-Aude jette le smartphone de son père par la fenêtre itou. La Play de son frère Gabriel finit à son tour sur le pare-brise des policiers garés sous les fenêtres de la famille Brosse. Les écrans rendent fous dans cette famille et seule la mère semble avoir encore un peu la tête sur les épaules.

Peu importe l’état de fatigue de Marie-Aude, elle ira à l’école le lendemain, même si elle dort en classe. Et ne manque pas de basculer dans des mondes parallèles où elle court l’aventure avec son ami Louis J. (car il y a aussi un Louis B. mais il fallait bien faire le lien avec Luigi voyons !)

Un petit roman amusant bourré de références à Mario Bros, qui joue du réalisme, de la mise en garde du débordement, et de l’évasion entre rêve et jeu. Caramboutcha ! Attention au réveil et aux sanctions des adultes (surtout quand on s’enfuit de l’école !) mais la chute est drôle.

 

Extrait p. 39 : « Comment je vais faire, moi, sans console de jeux ? Tous les enfants ont une console de jeux. C’est la base d’avoir une console de jeux.

- Il y a plein d’enfants qui n’ont pas de console de jeux, Marie-Aude, répond ma mère. Regarde tes cousins, Maël et Christophe, ils n’en ont pas et ils vont très bien.

- Mais maman, ils vivent comme des sauvages au fin fond de la cambrousse. Ils mangent pas de viande. Ils ont des toilettes sèches.

- Je vois pas le rapport.

- Bah moi je le vois très bien le rapport et en plus c’est pas vrai ce que tu dis qu’ils vont très bien. Maël, il m’a dit qu’au collège, il était le seul – comme Gabriel, d’ailleurs – à ne pas avoir de portable et que tout le monde l’affichait à cause de ça. Leurs parents sont des dangereux sadiques et je te préviens qu’il est hors de question que vous fassiez pareil avec nous ! »

Il s’est amusé l’auteur là non ? 😉

 

Bon perso je ne suis pas fan des illustrations un brin psychédéliques qui colorent le roman, mais elles sont cohérentes avec le texte.

 

A partir de 8 ans.

 

Seuil jeunesse, coll. Le grand bain, avril 2022, 101 pages, ISBN : 979-10-235-1662-3

 

 

Crédit photo couverture : © Roxane Lumeret

Voir les commentaires

Quand tu lèves les yeux - Decur (Guillermo Decurgez)

7 Avril 2022, 19:22pm

Publié par Laure

Lorenzo déménage avec sa maman pour s'installer dans une maison ancienne. Un secrétaire est resté dans la chambre qu'il va occuper. Il découvre un cahier derrière un panneau secret.
Lorenzo va peu à peu oublier son univers hyperconnecté et lâcher son smartphone pour se pencher sur les histoires faites de collages et de papiers découpés. Dans chacune d'elle c'est un animal qui raconte l'histoire. Les scènes se repèrent très facilement dans la narration sous la forme de chapitres sur fond jaune. Ces récits vont s'insérer dans le quotidien bien réel de Lorenzo.
Petit à petit l'enfant va vouloir utiliser le même mode de communication, tout en menant l'enquête autour d'éléments de décor troublants autour de lui.
La frontière est fragile entre imaginaire et réalité, mais le message est magnifique, ce gros album (184 pages) est un hommage au pouvoir de la lecture, à l'écriture, à la liberté de l'imagination et à la transmission à travers les générations.


Levez les yeux de votre écran et posez-les sur ces pages !

 

(dès 8/9 ans)

 

Seuil jeunesse, septembre 2021, 184 pages, prix : 21,90 €, ISBN : 979-10-235-1525-1

 

 

Crédit photos : Decur / et éd. Seuil jeunesse

Voir les commentaires

La plante de Joanna - Luca Caimmi

1 Janvier 2022, 10:28am

Publié par Laure

Et si l'on débutait l'année en s'évadant dans la chaleur d'une forêt de cactus à la rencontre d'Aurèle et de son chat Domingo ?

Joanna est une petite fille rêveuse qui aime regarder son agave grandir, planté dans un pot dans sa chambre. Mais l'agave est une plante du soleil et Joanna vit dans un pays enneigé.

L'heure est venue de partir vers le Sud, en train, avec l'agave qu'elle plantera au bon endroit. Un agave ami que la majuscule parfois personnifie. Le voyage est long, il faut se reposer, mais au bout il y a la rencontre d'un nouvel ami, Aurèle et son chat, qui eux aussi aiment se promener au milieu des cactus et les regarder grandir.

Un sublime album que j'ai apprécié pour ses décors somptueux, ses couleurs de bleu et de vert, son invitation au voyage, au rêve et à l'imaginaire.

 

 

 

 

Traduit de l'italien par Justine Rousset,

Publié en novembre 2021 par les éditions Notari (Suisse)

collection L'oiseau sur le rhino - section les huppes (jeunes lecteurs) (on peut le lire à un enfant dès 3 ans et l'apprécier sans limite d'âge !)

ISBN : 978-2-940617-12-8, prix : 16 € ou 27 CHF, 40 pages, grand format (33 cm)

 

 

Voir les commentaires

Mari Moto seule contre l'ouragan - Dorothée de Monfreid

22 Septembre 2021, 08:31am

Publié par Laure

 

Ce roman hybride de Dorothée de Monfreid mêle agréablement roman et bande dessinée, encarts manuscrits ou dessinés, la mise en page est habile dans son rapport texte / BD.

C'est vif, enjoué, l'histoire est entrainante (on n'y cherchera pas trop la crédibilité hein) et c'est un vrai bon moment d'aventure. Foncez !

 


Parfait pour les 8-11 ans.

 

 

Seuil jeunesse, avril 2021, 89 pages, prix : 11 €, ISBN : 979-10-235-1475-9

 

 

Crédit photo couverture : Dorothée de Monfreid et éd. du Seuil

 

Voir les commentaires

Résidence beau Séjour - Gilles Bachelet

26 Août 2021, 15:46pm

Publié par Laure

Le groloviou a détrôné la licorne dans le degré de mignonitude animalière auprès des petites filles et des petits garçons, alors on envoie ces pauvres bêtes cornues se reposer à la résidence Beau Séjour, où les activités sportives et de loisirs ne manquent pas. Coiffeur, pâtisserie, tout y est.
Mais voilà, les modes sont éphémères et les réseaux sociaux y contribuent grandement, l'une chasse l'autre et ainsi de suite.
Et pourquoi est-il interdit de descendre au sous-sol ? Que cache-t-il ?


Le lecteur adulte connaisseur de l’œuvre de Bachelet et de la (bonne) littérature jeunesse en général saisira de suite les clins d'oeil malicieux de l'artiste. Car oui c'en est un, tant dans le dessin que dans le texte, bourré de références (et je suis sûre que j'en ai manquées !), le cinéma, la peinture dans les tableaux aux murs, Hello Kitty, Casimir, les Pokémon, Caliméro, le poussin de Ponti, le merveilleux chat de l'auteur lui-même, etc. etc.
Un bonheur, un régal je vous dis !


Merci monsieur Bachelet de faire d'aussi beaux et bons livres qui réjouissent autant les enfants que leurs parents et grands-parents !

 

 

 

 

Seuil jeunesse, novembre 2020, 36 pages, album 34 cm, prix : 15 €, ISBN : 979-10-235-1419-3

 

 

Crédit photo couverture et illustrations : Gilles Bachelet et éd. du Seuil.

Voir les commentaires

Mon chagrin éléphant – Cécile Roumiguière et Madalena Matoso

20 Juillet 2021, 17:59pm

Publié par Laure

Un petit garçon rentre du cimetière avec ses parents, ils viennent d’enterrer Mamiette, sa grand-mère chérie. Depuis sa mort, le petit garçon ressent un chagrin omniprésent, qui prend la forme d’un éléphant très encombrant. Alors quand l’éléphant assis à ses côtés lui demande de chanter une souris verte dans la voiture, les parents s’en agacent, mettant en avant leur propre chagrin tandis qu’ils entendent leur enfant chanter une comptine joyeuse.

Petit à petit, l’enfant va apprivoiser son chagrin éléphant, qui deviendra moins encombrant.

Un très bel album sur le deuil pour les enfants (dès 4/5 ans), qui explique de manière imagée que l’être aimé restera toujours dans nos souvenirs et dans nos cœurs.

Le lecteur adulte connaisseur de littérature jeunesse reconnaitra les clins d’œil à d’autres éléphants bien connus des albums enfants, quand le petit garçon se renseigne sur les éléphants parce que sa grand-mère disait toujours qu’on trouve les réponses dans les livres (ça aussi c’est un beau message)

Les couleurs vives et majoritairement primaires, la patte très graphique parfois géométrique de l’illustratrice sont très agréables et la répartition texte images est très réussie. Un bel album apaisant qui pourra aider les parents à accompagner les enfants lors du deuil d’un proche, mais qui peut aussi se lire sans raison particulière, juste pour la curiosité et la beauté du texte et de l’image.

 

 

Ed. Thierry Magnier, août 2015, 32 pages, prix : 13,90€, ISBN : 978-2-36474-728-9

 

 

Crédit photo couverture : © Madalena Matoso et éd. Thierry Magnier

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>