Les jardins d'Hélène

à table ! - Tiffany Tavernier

3 Septembre 2008, 06:01am

Publié par Laure

Voici un roman délicieusement érotique et gourmand, tout autant que noir et dérangeant. Un roman percutant qu’on déguste les sens en alerte et d’une seule bouchée.


Marie est amoureuse d’Eli, mais Eli est marié, et n’a pas l’intention de divorcer. Le classique de la back street qui n’a plus que ses yeux pour pleurer le bel amant rentré dans son foyer. Mais quand Marie s’aperçoit qu’Eli la trompe avec une jeune étudiante, rien ne va plus, elle cafarde et vit comme un zombie, frôlant le licenciement alors qu’elle était une employée de banque particulièrement efficace pour faire rentrer des contrats. Ah monsieur va voir de quel bois elle se chauffe… la vengeance sera longue, hautement gastronomique, juste épicée à l’arsenic… ira-t-elle jusqu’au bout ? Ses recettes sont à se damner, la cuisinière un brin folle, le tout est tendu sur le fil du couteau, mais simplement jubilatoire. Bravo.

 

 

 

Les lectures de Laurence, Cuné, Yspaddaden, Amanda (moins enthousiaste)

 

Seuil, mai 2008, 138 pages, prix : 14,50 €

Ma note : 4,5/5

Crédit photo couverture : © Philippe Pache / Rapho / et éd. du Seuil

Crédit tout court : merci Cuné pour le conseil et pour le prêt !

Commenter cet article
L
;-) avec plaisir. C'est pas si souvent qu'on est d'accord. :-D
Répondre
L
bon, ben mon régime, c'est pas pour tout de suite !
Répondre
L
Je suis d'accord avec Laure, d'autant que ce livre est sorti il y a déjà quelques mois. Et puis, ce qui est admirable dans ce livre, c'est l'écriture, que l'on ne saurait comparer à celle de Catherine Millet.
Répondre
L

Merci de m'appuyer sur la comparaison à Millet !


A
A la mode en ce moment les histoiresd'adultères.. Catherine Millet estpartout..
Répondre
L

Dommage ce raccourci que tu fais... il ne me viendrait pas à l'idée de comparer avec Millet. D'autant que l'adultère est légion dans le roman depuis des siècles
!


P
Oh oh ! cuisine, littérature, voilà un livre pour moi...
Répondre
L

oui, je t'assure qu'on a envie de se mettre aux fourneaux en le lisant, mais ses recettes sont un peu sophistiquées donc longues sans doute !


V
Je note, je note!!!
Répondre
L

note, note !!!


L
ah... voilà le billet que j'attendais !J'avais reçu ce roman dans le cadre de l'opération Babélio et j'avais été soufflée par le style de l'auteure. C'est un roman noir, dérangeant, mais superbement bien écrit ! :)
Répondre
L

nous ne sommes pas souvent d'accord, alors... applaudissements ! (pour le livre !)